Par DDK | 22 Juillet 2018 | 1288 lecture(s)

Ouadhias

Marchés couverts sans électricité

Le marché couvert de proximité inscrit à l’indicatif de la commune des Ouadhias depuis 2014, pour un montant de 7 milliards de centimes, n’est toujours pas opérationnel. Ce marché, dont le délai de réalisation a été fixé à 24 mois, devait être opérationnel en 2016. Pourtant, l’ensemble de la structure est finalisée mais sa mise en service tarde à se faire. «Tout a été réalisé. Le marché est bel et bien achevé mais il reste le branchement au réseau de l’électricité. Nous avons demandé à la SDC d’installer une force motrice mais les techniciens de la dite entreprise ont exigé la réalisation d’un poste maçonné. Nous avons alors refusé car c’est trop cher et le marché n’a besoin que d’une force motrice. Nous n’allons pas gaspiller une somme aussi importante pour alimenter un marché qui n’a en réalité besoin que d’une force motrice», expliquera le maire des Ouadhias. Avant d’appeler la direction du commerce à intervenir auprès de la SDC pour trouver une solution à ce problème. À signaler que ce marché, conçu pour combattre l’informel et créer de l’emploi, est l’une des structures qui reste inexploité à l’échelle de la wilaya de Tizi-Ouzou.
Hocine T.

0