Par DDK | 28 Juillet 2018 | 1246 lecture(s)

Le RND plaide pour un nouveau découpage

Les propositions de Mokadem

Le député RND Tayeb Mokadem, a sollicité le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales pour un nouveau découpage administratif de la commune chef-lieu de wilaya, Tizi-Ouzou. Elle est la plus peuplée dans la wilaya, avec un nombre d’habitants estimé à plus de 150 000. Le député, dans sa correspondance envoyée au ministre, a motivé sa demande par le fait que «cette dernière, malgré la volonté des pouvoirs publics et des responsables de l’APC, n’arrive pas à répondre aux besoins de ses habitants, et ce, tant en matière de prestations de service qu’en ce qui concerne le financement et le suivi des projets de développement». L’élu a expliqué que plusieurs autres communes peuvent être dégagées, notamment, Redjaouna, Timizart-Laghbar, Boukhalfa, Oued-Falli, Betrouna, Thala-Athmane et Ihanaouène versant sud et Bouhinoune. Le statut de commune pour ces régions «serait bénéfique pour les habitants des localités sus citées. Car les prestations de service et autres structures de développement seront mieux assurées et gérées». Le choix de ces régions n’est pas un hasard pour le premier responsable du RND à Tizi-Ouzou. Selon sa correspondance dont nous détenons une copie, la suggestion concernant les localités sus mentionnées repose sur le fait que «les habitants de chacune d’elles dépassent le nombre de dix mille 10.000. En effet, Redjaouna dépasse les I4.000 habitants, Timizart-Laghbar compte plus de I0.000 habitants, Boukhalfa 14.000, Oued-Falli, plus de 70.000, Betrouna plus de 14.000, Thala-Athmane plus de 10.000, Ihasnaouène versant sud, plus de 14.000 et Bouhinoune 15.000», soutient-il.

Kamela Haddoum.

0