Par DDK | 1 Aout 2018 | 825 lecture(s)

Aït Abdelmoumène

Collecte de sang au profit de l’EPH de Boghni

En parallèle à la tenue d’un tournoi de football, organisé par l’association sportive d’Aït Abdelmoumène, avec la participation de pas moins de 23 clubs issus des différents villages, les jeunes ont lancé une opération de collecte de dons de sang au profit de l’EPH de Boghni, vendredi dernier. Contactée, la direction de l’hôpital a aussitôt dépêché une équipe mobile spécialisée pour la collecte de ce liquide vital, au niveau de l’unité de soins du village. Un bienfaiteur du village a fait le nécessaire pour garantir les conditions et les moyens nécessaires, non seulement pour l’équipe médicale mais aussi pour les donneurs. L’opération, entamée tôt dans la matinée, s’est poursuivie jusqu’en fin d’après-midi de vendredi dernier. L’engouement des jeunes du village à offrir un peu de leur sang a été remarquable. Un jeune, en l’occurrence Bélaïd Toumert, dira : «Offrir un peu de son sang est un geste humain et de solidarité avec les personnes malades. C’est un devoir, c’est pourquoi j’ai tenu à participer à cette opération organisée pour la première fois dans notre village». Le directeur de l’EPH de Boghni, Merzouk Allilèche, venu s’enquérir du déroulement de l’opération, se félicitera: «Les jeunes du village sont à saluer pour être venus en grand nombre. Les organisateurs sont également à remercier pour ce louable geste envers les malades de notre hôpital, qui a grandement besoin de ce genre d’initiatives». Le chef de service du laboratoire de l’EPH de Boghni, Dr Hadj Ali, a fait savoir, quant à lui, en fin de l’opération : «Nous venons de collecter une quarantaine de pochettes de sang, je peux dire que nous avons fait le plein. Les organisateurs et les donneurs sont à remercier. Nous sommes très contents du déroulement et de l’importance de cette opération qui permettra à coup sûr de sauver des vies. Toutefois, je conseillerais d’organiser à l’avenir ce genre d’actions en hiver ou au printemps, car l’unité d’Aït Abdelmoumène ne dispose pas de moyens adéquats pour cette période».

Hocine T.

0