Par DDK | 4 Aout 2018 | 1004 lecture(s)

Cérémonie en l’honneur des lauréats de l’éducation et des champions sportifs

Dans une ambiance festive…

L'APC a organisé, lundi dernier, une cérémonie en l'honneur des lauréats des différents examens de fin d'année et des champions d'haltérophilie et de kick-boxing (boxe chinoise). Ont pis part à cet événement, abrité par la bibliothèque communal Farid Ali, le chef de daïra de Boghni, des élus, des présidents de comité de village et d’associations, des directeurs d'école primaire et de collège et des parents d’élèves. «Nous sommes très contents de recevoir nos lauréats qui ont honoré notre commune et aussi nos champions. L'aârch Nath Smaïl est satisfait des résultats que vous décrochez. C'est une fierté pour nous tous, pour la daïra, pour la wilaya et pour tout le pays. Avoir parmi nous un champion du monde, deux champions d'Afrique, une championne d'Algérie et un champion d'Algérie ne peut que nous encourager à investir dans la jeunesse. 67 bacheliers est une autre fierté, surtout si l’on compare le taux de réussite de cette session avec celui des années précédentes. Je félicite tous les lauréats de la commune et les sportifs qui ont hissé notre drapeau en décrochant haut la main des titres», s’est félicité, dans son allocution d’ouverture, M. Mohand Arezki Lounis, en sa qualité de maire, assurant que l'APC fera tout pour aider ceux qui réussissent, chacun dans son domaine respectif. Le chef de daïra a, lui aussi, considéré que les résultats décrochés sont excellents, soulignant que la République est toujours aux côtés de ses enfants, quel que soit leur domaine de prédilection. Certains intervenants ont qualifié cette initiative de louable d'autant plus qu'elle est intervenue au bon moment. En tout cas, même si les prix remis étaient symboliques, tout le monde a reconnu que seul le geste comptait. Invités à prendre la parole, des lauréats et les champions ont mis en exergue, non sans saluer le geste de l'APC, l’impératif de mettre à leur disposition plus de moyens à même d’aller de l’avant et honorer la commune. Dans ce sillage, 67 bacheliers, les trois meilleurs des deux collèges de Bounouh-centre et d'Ivouhathène admis au BEM et 23 élèves admis à l'examen de 5e ont été gratifiés de cadeaux et de tableaux d'honneur. Au plan sportif, Amar Kana, champion du monde d’haltérophilie, les deux frères Bendjedou, champions d'Afrique dans la même discipline, Amel Benaouadi, championne d'Algérie de kink-boxing et Amin Hamache, champion d'Algérie édition 2017 dans la même discipline, ont été honorés à l'occasion. Au terme de cette cérémonie, qui s'est déroulée dans une ambiance festive et amicale, une collation a été offerte à l'assistance, ponctuée par des séances photos immortalisant ces moments de joie.

A. O.

0