Par DDK | 5 Aout 2018 | 1282 lecture(s)

Bounouh

Hommage au regretté Ali Bouha

Un comité d’organisation a été installé après plusieurs réunions des cadres du mouvement associatif dans cette commune rurale. Finalement, il a été décidé d’organiser un tournoi de football pour rompre la monotonie et permettre aux jeunes footballeurs de s’exprimer sur le terrain en hommage au regretté Ali Bouha, ancien vice-président de la JSK et président de la section handball de la même équipe, décédé en 2002, originaire d’Ivouhathène. Au total, ce sont seize villages qui ont pris part à ce rendez-vous lancé avant-hier à Bounouh-centre (aire de jeux) ainsi que des vétérans et des petites catégories. Le coup d'envoi a été par deux équipes jeunes et une autre de vétérans. La finale aura lieu le 20 août prochain. «C’est un tournoi en hommage à feu Ali Bouha qui a tant donné pour le sport et la JSK. De notre côté, nous collaborons avec les organisateurs pour que toutes les rencontres se disputent dans un fairplay total pour honorer la mémoire du grand sportif que fut Ali Bouha», nous déclarera le maire, M. Mohand Arezki Lounas. Effectivement, tout le monde met la main à la pâte pour que ce tournoi soit une réussite. «C’est une occasion peut-être de relancer l’IRB Bounouh. Car, il est regrettable que notre commune ne dispose pas d’un club de football, et ce ne sont pas les jeunes talents qui manquent. Cela a été démontré quand nous prenions part au championnat pré-honneur de wilaya, en damnant le pion à des clubs plus nantis que nous. Un peu de volonté de la part des responsables serait le déclic», estimera un ancien dirigeant du CSA/ IRB Bounouh. C’est le souhait de toute la population d’Ath Smail. A noter que parmi les problèmes rencontrés par les dirigeants du CSA en leur temps, en plus des moyens financiers dérisoires dont ils disposaient, c’était surtout le terrain qui fait défaut à telle enseigne que le club local évoluait à Boghni avec des dépenses que les dirigeants ne pouvaient assurer. L’aire de jeux nécessite une enveloppe conséquente pour devenir un stade conforme à l’exercice de la pratique de ce sport. En plus d’un mur de soutènement, il faudrait tous les aménagements nécessaires ainsi qu'une pelouse en gazon synthétique. A souligner que dans cette commune rurale, aucun autre site n’est en vue pour servir de terrain de football.

Amar Ouramdane

0