Par DDK | 8 Aout 2018 | 1011 lecture(s)

Tadmaït

Les logements RHP sans électricité ni gaz

Les 140 logements RHP implantés à travers trois sites dans la commune de Tadmaït, à 18 km à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, ne sont toujours pas raccordés au réseau électrique et au gaz naturel. En effet, selon les informations recueillies sur les lieux, les résidents vivent dans des conditions lamentables, en raison du manque de ces commodités élémentaires, et ce malgré les engagements des responsables locaux qui ont promis d’y remédier dans les meilleurs délais, a-t-on appris. Sans électricité, ni gaz de ville depuis leur occupation des lieux le début du mois de juillet dernier, les habitants de ces cités ne cessent de poser leur problème aux autorités locales et responsables concernés, mais en vain. De ce fait, ils sollicitent les services concernés à agir en urgence en vue de mettre un terme à leur souffrance qui dure depuis déjà un mois. Pour faire face au problème d’électricité, les résidents ont effectué des raccordements provisoires chez leurs voisins, exposant ainsi leur vie et celle de leurs enfants aux dangers. «Nous avions pourtant soulevé ce problème au moment de la remise des clés. Cependant, les autorités locales avaient promis de prendre en charge cette demande incessamment. Nous sommes là depuis un mois déjà et jusqu’à présent, nous n’avons eu aucune réponse. À cet effet, nous interpellons l'actuelle équipe à la tête de l'APC à agir afin d’équiper nos logements en commodités de première nécessité», déplore Rabah, l’un des habitants. Et d’ajouter : «Nous attendons cette commodité avec impatience. Jusqu’à quand allons-nous vivre aux dépens des voisins et jusqu’à quand utiliserons-nous la bouteille de gaz butane ?». À souligner que les installations électriques et celles du gaz ont été déjà effectuées et il ne manque que l’emplacement des compteurs.

Rachid Aissiou

0