Par DDK | 19 Aout 2018 | 600 lecture(s)

Maamar

L’aire de jeux de Tabnits Ifilkou aménagée

Juste après le glissement de terrain qui avait touché l'aire de jeux lancée à proximité du foyer de jeunes du village, les responsables de l'APC de Draâ El-Mizan avaient, alors, opté pour la réalisation d'une autre structure similaire au lieu-dit Tagnits Ifilkou. Certes, cette aire de jeux a été finalement concrétisée, mais avec beaucoup de manques. Peu avant le lancement du tournoi de football décidé par les jeunes, un appel a été lancé aux élus de l'APC de contribuer pour son aménagement temporaire. S'il est vrai que l'APC a contribué en dépêchant sur les lieux un bulldozer et une case, les jeunes ne sont pas restés les bras croisés. «Tout d'abord, nous remercions les responsables de l'APC pour tout ce qu'ils ont engagé comme moyens, mais, je dirai aussi merci au groupement ONE réalisant la pénétrante vers l'autoroute Est-Ouest, d'avoir aussi contribué pour l'aménagement du terrain, sans oublier tous les jeunes qui ont passé des journées entières à l'ouvrage», nous confiera l'un de ces jeunes. Effectivement, l'aire de jeux a été nivelée et clôturée grâce au grillage mis à la disposition des jeunes par l'APC. Les bois y ont été installés. Il est attendu que l'accès vers cet endroit soit pris en charge. Pourquoi pas une piste bétonnée? En tout cas, le terrain a pu quand même abriter le tournoi de football lancé depuis une quinzaine de jours. «Nous sommes déjà aux quarts de finale», nous apprendra un organisateur. Celui-ci nous dira que le coup d'envoi a été donné en présence de vice-présidents à l'APC. Il s'agit de M. Kamel Matmar, M. Aziz Bouadma et M. Said Flissi qui ont assisté au match d'ouverture animé par des vétérans. Dix-sept équipes issues des communes de Draâ El Mizan, d'Ait Yahia Moussa et même de Draâ Ben Khedda y prennent part. D'ailleurs, cet endroit, bien qu'il soit retiré du village, ne désemplit pas. Les férus de la balle ronde ont droit, chaque jour, à de chaudes empoignades entre les équipes engagées. Chacune d'elles cherche à remporter le tournoi. «C'est un grand plaisir, nous assistons à des rencontres de haut niveau. Même des dirigeants des équipes de la région engagées dans les championnats de football de la wilaya, assistent aux matches afin de poursuivre leur prospection. L’organisation est parfaite. Nous espérons que le fairplay règne jusqu'à la finale qui aura lieu quelques jours après la fête de l'Aïd», nous expliquera un participant à ce tournoi. A noter que durant cette saison estivale, même dans le cas où les autorités ne participent pas, les jeunes prennent l'initiative d'organiser des tournois pour rompre la monotonie dans les villages et permettre aux jeunes de se défouler et d’éviter l'oisiveté. Pas moins de trois grands tournois ont été déjà organisés. Il s'agit de celui de Boufhima , celui d'Ath Maâmar à Boumahni et celui d'Ath Yahia Moussa. A rappeler que le président de la JSK, M. Chérif Mellal et le porte-parole du club, M. Miloud Iboud, ont honoré de leur présence de nombreux tournois organisés ici et là sur le territoire de la wilaya. C'est dire que ces deux responsables accordent beaucoup d'attention aux jeunes, et ce n'est pas un hasard que les jeunes catégories de la JSK excellent.

A. O.

0