Par DDK | 27 Aout 2018 | 2313 lecture(s)

Tadmaït

Descente policière dans les bars clandestins

Les éléments de la Gendarmerie de la brigade de Tadmaït ont procédé, jeudi dernier, à la fermeture de plusieurs bars clandestins, donnant sur l’ancienne RN12, a-t-on appris auprès de sources locales. Cet endroit (RN12) renfermait jusque-là une vingtaine de bâtisses de fortune qui servaient de débits de boissons alcoolisées qui exercent dans l’illégalité. Selon les témoignages que nous avons recueillis au niveau local, une importante quantité de boissons alcoolisées a été saisie par les mêmes services. A noter que le phénomène de la prolifération des bars clandestins a pris de l’ampleur ces dernies temps au niveau de la région de Tadmaït, notamment près de l’ex-marché de gros informel des fruits et légumes, sis au lieu-dit Feraoun. «Les raisons principales de la prolifération de ces bars illicites sont dues à la recherche du gain facile, sachant que la marge bénéficiaire de la vente de ce produit est extrêmement importante», dira l’un des habitants de la région. Pour rappel, les forces de l’ordre ont procédé à la destruction de ces mêmes bars à plusieurs reprises. Mais ces derniers «reprennent du service» quelques temps après.

Rachid Aissiou

0