Par DDK | 29 Aout 2018 | 692 lecture(s)

Frikat

Le trophée Hamid Ramdani décerné

Le stade communal Arezki Akli a été trop exigu pour contenir la foule de spectateurs venue pratiquement de tous les villages pour assister à la finale du tournoi de football organisé par le CSA/ AS Imazghrène en collaboration avec l’APC et les maisons de jeunes d’Ath Ali et du chef-lieu communal, à la mémoire du regretté Hamid Ramdani ex dirigeant du CSA décédé en octobre 2015 dans un accident de circulation au retour de Tizi-Gheniff où ils ont joué un match de préparation. Par ailleurs, lors de ce drame, trois joueurs et un autre dirigeant étaient, eux aussi, blessés. Dans l’après-midi, les dirigeants du CSA, le maire, les élus ainsi que de nombreux citoyens se sont déplacés au cimetière Sidi Bellal sur les hauteurs du chef-lieu communal où ils ont déposé une gerbe de fleurs à la mémoire du défunt. Au programme de la journée d’avant-hier, il y eut d’abord une rencontre plaisante entre les vétérans dont les belles phases de jeu leur ont valu les applaudissements nourris du public. Au terme de ce match, deux coupes ont été décernées aux capitaines des deux équipes. En plus des invités, notamment des entrepreneurs de la région, étaient présents, le maire, M. Mohamed Moussaoui, les élus, le secrétaire général de la daïra de Draâ El-Mizan représentant du chef de daïra et la famille du défunt. Cette belle finale a mis aux prises l’équipe CS Frikat appelée dans les gradins du stade «Galaxy » aux jeunes d’Iaârbithène, un petit village niché au sommet de la montagne à la périphérie du chef-lieu. Dès le coup d’envoi donné par l’arbitre M. Amar Yamani, (arbitre national), les jeunes de Galaxy ont pressé leurs adversaires du jour qui n’ont fait que se défendre. L’on ne compta pas, d’ailleurs, les nombreuses occasions à cause de l’excès de précipitation des joueurs. Il a fallu attendre une bonne demi-heure de jeu pour voir les jeunes du CS Frikat ouvrir le score suivi d’un tonnerre de fumigènes et autres objets pyrotechniques dans les petites tribunes du stade. Peu avant la fin de la première mi-temps, le CSF a failli ajouter un second but. Au retour des vestiaires, c’est le même topo : une équipe attaquait et une autre défendait. Eu égard à leur fraîcheur physique, les joueurs de «Galaxy» réussirent à épingler Iaârbithène en ajoutant quatre autres buts avant que l’équipe adverse n’inscrive un tout petit but pour sauver l’honneur. Au sifflet final, ce fut une explosion de joie au sein du CSF qui a bien mérité ce trophée vu le parcours fait depuis le lancement de ce tournoi, il y a de cela un mois. Tout de même, l’équipe d’Iaârbithène n’a pas démérité en faisant un parcours exceptionnel. Le maire et les élus remirent une enveloppe contenant de l’argent à l’enfant aîné de la famille. De leur côté, les membres du CSA ont remis de beaux cadeaux aux autres enfants. Le regretté Hamid Ramdani a laissé derrière lui une veuve, et quatre enfants en bas âge. Par ailleurs, les trois joueurs et le dirigeant blessé lors de l’accident ont été aussi gratifiés de cadeaux. Le trophée «à la mémoire de Hamid Ramdani» a été remis à l’équipe vainqueur du tournoi qui, à son tour, l’a offert à la famille du défunt. Bien que les enfants de Hamid n'aient pas encore oublié leur père, tout contents, ils ont comme des grands, vivement remercié le maire et tous les organisateurs de ce tournoi. «Nous remplacerons à l'avenir notre cher père», dira l'un d'eux la gorge nouée. Des médailles et deux coupes (une grande et une petite) ont été remises aux vainqueurs et aux vaincus. Les trois arbitres de la rencontre ont été eux aussi honorés par la même occasion. «Nous pensons avoir atteint l’objectif principal, à savoir honorer la mémoire de Hamid qui s’est tant sacrifié pour le football dans notre commune. Au total, 43 matches ont été joués avec seulement deux cartons rouges. C’est la première fois qu’un tel tournoi s’est joué sur du tartan et en nocturne. Nous remercions tous ceux qui ont contribué à cette belle réussite», dira M. Mourad Belaidi, président du CSA/ ASI. Avant la tombée du rideau de ce rendez-vous footballistique, il a été convenu que, prochainement, l’APC organisera une réception aux deux finalistes.

Amar Ouramdane

0