Par DDK | 30 Aout 2018 | 1452 lecture(s)

Draâ El-Mizan - EPH Krim Belkacem

Nouvelle collecte de sang

La direction de l'hôpital multiplie les collectes de sang, très demandé notamment en saison estivale.

Depuis le mois de Ramadhan dernier, pas moins de six campagnes de collecte de sang ont été organisées par l'EPH. La dernière en date remonte à samedi dernier. En effet, dès le début de la matinée, le service d'épidémiologie et de prévention, sis en face de la mosquée Ali Mellah, a été pris d'assaut. «Nous avons reçu des dizaines de personnes en plus des donneurs réguliers. Il y a eu un remarquable engouement pour cette opération. Je peux dire que c'est une autre réussite, bien que cette campagne soit organisée en période estivale où la plupart partent en vacances», nous confiera une source proche de l'équipe médicale. Et de souligner: «Nous avons toujours besoin de sang. C'est pourquoi nous menons régulièrement ce genre d'opérations. Les banques doivent être constamment alimentées, notamment en ce qui concerne les groupes rares.» «Il ne faut pas être avare de son sang. Si chacun donnait une goutte, nous sauverions des centaines de vies par jour», nous dira un donneur régulier. Pour sa situation géographique, cet hôpital a de tout temps besoin de sang. «Nous ne recevons pas seulement les blessés de la région mais aussi ceux de passage, parce que notre daïra est traversée par trois routes nationales : RN 25, RN 68 et RN 30. Sans oublier que des malades nous viennent aussi des wilayas limitrophes, notamment de Bouira et Boumerdès. Les interventions en urgence exigent la disponibilité du sang dans nos banques. On doit, donc, faire très attention à cela», expliquera, pour sa part, M. Omar Idja, en sa qualité de premier responsable de cet hôpital de 240 lits. Pour notre interlocuteur, le plan annuel de la collecte est établi sans prendre en considération les dates officielles. «Nous menons trois collectes par mois», dira-t-il. Par ailleurs, il nous informera que 53 poches ont été collectées, durant les deux collectes du mois d'août (18 et 25 août). «D'autres collectes sont prévues pour les prochains mois car nous avons tous les moyens nécessaires à leur organisation, nous remercions par la même occasion tous les donneurs», conclura le directeur de cet hôpital.

Amar Ouramdane

0