Par DDK | 1 Septembre 2018 | 2142 lecture(s)

YATTAFEN - Débit clandestin d’alcool

Descente de la gendarmerie

Les éléments de la Gendarmerie de la brigade de Tassaft ont procédé, samedi dernier, à la saisie d’une importante quantité d’alcool, suite à une descente opérée dans un débit clandestin.

En effet, et d’après des informations sûres, des citoyens auraient signalé à la gendarmerie de Tassaft la réouverture dudit dépôt clandestin. A la demande de cette même brigade, le procureur des Ouacifs aurait délivré un mandat de perquisition. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Tassaft se seraient alors déplacé en civil incognito, et aurait constaté le stationnement de plusieurs voitures devant l’habitation faisant office de dépôts de vente et consommation d’alcool. Des renseignements auraient aussi été donnés à la gendarmerie sur le jour d’approvisionnement. Et c’est vers les 20h30, samedi dernier, que les gendarmes venus en force, en tenue cette fois, ont procédé à la saisie d’une grande quantité de bouteilles d’alcool, de la bière du vin et autres liqueurs. Cette descente s’est soldée par la saisie de 3344 unités, 53 490,00 DA, et l’arrestation du propriétaire de l’habitation faisant office de dépôt de vente et consommation, en compagnie d’une seconde personne qui serait, parait-il, son associé. Les deux individus auraient été déférés devant le procureur des Ouacifs. Il y a lieu de signaler que c’est pour la 3ème fois de suite que ce bar clandestin, situé à Tizi Guighil sur le CW 11 menant de Souk El Had, chef-lieu de la commune de Yattafen, vers le village d’Aït Saada, a fait l’objet d’une descente de la gendarmerie et de sa fermeture ainsi que de la saisie d’importantes quantités d’alcool. La dernière fois où il y eut une descente remonte à la veille du mois de ramadhan passé, c'est-à-dire à la fin du mois de mai dernier.

M. B.

0