Par DDK | 2 Septembre 2018 | 886 lecture(s)

Frikat

Les lauréats de Bou-Ighzer honorés

Le comité du village Bou-Ighzer, à un kilomètre à la périphérie du chef-lieu communal de Frikat, poursuit ses actions. Après avoir circoncis, mardi dernier, sept enfants, il a programmé une réception au profit des lauréats du village et du champion d'Algérie de boxe anglaise dans la catégorie des cadets, M. Akli Louni. En effet, cette rencontre, à laquelle étaient aussi invités les parents, a été abritée, avant-hier (vendredi) par la salle de réunion de Djemaâ Kelaâ. «C'est un grand honneur d'avoir dans notre village tant de lauréats aux différents examens. Nous les félicitons et leur souhaitons d'autres réussites. Que d'autres élèves fassent comme eux», dira, dans son allocution d'ouverture, M. Kamel Zemouche, en sa qualité de président du dit comité. Par ailleurs, il félicitera le champion d'Algérie auquel il souhaitera une place sur le podium au prochain championnat de monde. De son côté, l'un des oncles du boxeur soulignera le sérieux d'Akli depuis qu'il était enfant. «Si Akli est aujourd'hui champion d'Algérie, c'est parce qu'il a beaucoup travaillé. Il a su allier son sport et ses études. Il a décroché son BEM et est admis au lycée sportif de Sétif», dira-t-il. Après de nombreuses interventions ayant mis en valeur les efforts de ces lauréats, des enveloppes contenant de l’argent, des cadeaux et des tableaux d'honneur ont été décernés à ces derniers dans une grande ambiance. Ils ont été longuement applaudis et pris en photos-souvenirs. "Je suis très content non seulement d'avoir honoré ma famille mais aussi mon village. Je remercie tous ceux qui ont organisé cette réception. Je promets que je travaillerai encore plus pour d'autres consécrations», nous déclarera le boxeur, en marge de cette réception. Avant la clôture de l'événement, nous nous sommes rapprochés de M. Makhlouf Zaidi, en sa qualité de trésorier du comité. «Pour le BAC, nous avons remis 6000, 5000 et 4000 dinars respectivement aux trois premiers, et pour les autres, 1000 dinars chacun. Pour le BEM, c’est 5000, 4000 et 3000 dinars pour les premiers et les autres 1000 dinars chacun, alors que pour l'examen de 5°AP, c’est 4000, 3000 et 2000 dinars les premiers et 1000 dinars chacun pour les autres. Ces récompenses ont été décidées en assemblée», nous expliquera-t-il, en plus des cadeaux. Au total, 70 lauréats ont été récompensés (18 au BEM, 19 au Bac et 33 à l'examen de 5°AP). Le comité compte faire des démarches auprès de l'APC et de la direction de l'Éducation pour la réouverture de l'école du village, fermée depuis des années, et ce, pour permettre aux élèves du primaire de se rapprocher davantage de leurs domiciles.

Amar Ouramdane

0