Par DDK | 10 Septembre 2018 | 3421 lecture(s)

Tadmaït

Un volontariat pour nettoyer la ville

L’association pour le développent durable et l’environnement de Tadmaït, à 18 km à l’Ouest du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, a organisé, vendredi dernier, une action de nettoyage de la ville en collaboration avec l’APC. Ainsi, les représentants de ladite association, un membre de l’exécutif communal et d’autres citoyens ont pris part à cette opération. En effet, depuis le début de la semaine dernière, les membres de l’association ADDE ont affiché des appels à travers tous les quartiers du chef-lieu, et ce afin de sensibiliser les citoyens de la localité quant à l’importance de cette action de bienfaisance. Les participants à ce volontariat ont commencé le travail tôt dans la matinée, en procédant, en premier lieu, à l’éradication des dépotoirs sauvages sis à la cité des oranges, Chouhada. A signaler que dans l’objectif d’éliminer graduellement, le phénomène de la prolifération des décharges anarchiques, les services de nettoiement de l’APC ont installé aujourd’hui, neuf nouveaux bacs à ordure à la cité des oranges. De leur côté, les délégués du comité de quartier de la cité Chouhada, ont implanté à l’occasion des arbustes près de leur localité pour mettre un terme définitivement aux images hideuses et à la décharge sauvage de leur localité. «Nous avons entamé les travaux par l’éradication des dépotoirs sauvages, tels que celui de la cité des oranges et de la cité Chouhada dite Iferki à l’aide d’un engin appartenant à un particulier. Aussi, l’objectif de cette belle action est essentiellement pour sensibiliser les gens sur l’importance de la protection de l’environnement et la santé publique. Je remercie tous ceux qui ont aidé à la réussite de cette initiative», dira M. Belaiche Ali dit Mohamed, le président de l’association. Les participants à cette action de salubrité publique que nous avons rencontrés sur place, indiquent qu’ils veulent donner un visage plus accueillant à la ville des 1 000 martyrs en la débarrassant des immondices qui se sont amoncelées sur les accotements des rues et les places publiques. «Nous avons enlevé toutes les saletés qui se trouvaient dans les ruelles et les trottoirs à travers le chef-lieu», dit Mohamed, l’un des participants à cette initiative. A noter que de nombreux engins divers ont été mobilisés à cet effet, par les organisateurs de cet événement entrant dans le cadre de la protection de l’environnement. Au terme de ce volontariat, d’importantes quantités de déchets ont été acheminées vers la décharge publique de la région.
Rachid Aissiou.

0