Par DDK | 8 Novembre 2018 | 733 lecture(s)

Intempéries

Elan de solidarité à Tarihant

Quelques heures seulement après les inondations causées par les intempéries du week-end dernier, un vaste élan de solidarité est né au village Tarihant, en soutien au propriétaire de la maison «arrachée» par les torrents. Les citoyens de cette localité, située dans la commune de Boudjima, à 30 km au Nord du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, ont vite exprimé leur soutien à la victime. En effet, au lendemain des intempéries, les jeunes du comité de village ont appelé les villageois à rester mobilisés pour des actions de volontariat et des quêtes afin de venir en aide à leur co-villageois. Les images de sa maison arrachée de ses fondations ont largement circulé sur les réseaux sociaux, montrant l’ampleur des dégâts. Cette habitation illustre à elle seule les conséquences fâcheuses des récentes intempéries. Il aura suffi de quelques heures de pluies pour que les torrents dévalent sur les ruelles manquant de peu d’emporter de ce qui s’y trouve. Les rivières étaient en défluviation et les ponts débordaient dangereusement. L’impact aurait été plus grave si les villageois n’avaient pas préalablement procédé au nettoyage des ruelles et au curage de caniveaux, en prévision des pluies automnales. Les habitants de Tarihant démontrent encore une autre fois que la solidarité villageoise n’a pas disparu. A pareils moments, elle ne manque pas de se manifester. Même s’il a perdu sa maison, le propriétaire est soutenu par toute une population. Bien entouré par les siens, ce dernier a vite entamé les démarches administratives inhérentes à la reconstruction de sa demeure.
A. N.

0