Tadmaït

Neuf logements squattés

DDK 06-09-2018 1275

Des citoyens de la commune de Tadmaït, sise à 18 km de Tizi-Ouzou, ont procédé, dimanche dernier, au squattage de neuf logements de type RHP construits au niveau de cette localité, a-t-on appris de sources locales. En effet, selon les informations que nous avons recueillies sur place, des habitants de la région de Tadmait, ont squatté des logements à travers les trois sites où les autorités locales ont construit 140 logements, dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire. «En réalité, c’est la misère qui m’a amené là, je n’ai pas de logement pour vivre dignement avec ma femme et mes enfants, je n’ai jamais cessé de solliciter les autorités locales pour avoir un toit, mais sans résultat», dit l’un des squatteurs. Un autre citoyen indique à ce propos que son père a déposé une demande de logement depuis 20 ans, mais il n’a jamais eu de réponse favorable à ce jour. «J’ai adressé une demande de logement aux autorités locales, il y a presque 20 ans de cela, mais à ce jour aucune réponse favorable ne m’a été réservée», regrette Ahmed, l’un des habitants de la région. Pour rappel, un programme de 140 logements RHP (résorption de l’habitat précaire) a été implanté au niveau de la cité Chouhada, Apc/Cnep et Akboudans la commune de Tadmaït. Aussi, après l’attribution de plus d’une centaine d’habitations par les services de la daïra et ceux de l’APC, des dizaines de citoyens de la région ont fermé le siège de l’APC à plusieurs reprises pour dénoncer ouvertement ce qu’ils appellent «Les passe-droits» et le favoritisme qui ont émaillé leur distribution.

RachidAissiou

AUSSI DANS NOS ÉDITIONS...

Plus de Kabylie