AÏN EL-HAMMAM - Plus de 300 millions alloués

La voirie renforcée

DDK 15-11-2018 905

La voirie renforcée

Afin de faciliter la tâche aux employés de la voirie, l’APC d’Aïn El-Hammam vient de procéder à l’acquisition d’un nouveau matériel et de bacs à ordures de différentes capacités, pour plus de 300 millions de centimes

Ainsi, depuis quelques jours déjà, les citoyens ont remarqué l’apparition de containers à déchets en remplacement des anciennes poubelles, usées et déformées par le temps et l’usage. Il était difficile aux agents de la voirie de vider ces «bidons» perforés, de faible capacité de surcroît. A présent, de grands containers dépassant un volume de 1 100 litres ont été installés aux coins stratégiques de la ville. Pour soulever ces bacs volumineux et surtout lourds, le service n’a guère besoin d’ouvriers. Le bras mécanique, dont le camion de ramassage d’ordures a été muni, se charge de le vider dans la benne, et de le remettre à sa place initiale. Cela dit, la mairie ne possède qu’un seul véhicule de ce type. Ce qui limite le nombre de grandes poubelles qu’elle aimerait installer dans tous les quartiers de la cité. Par ailleurs, des poubelles de moindre capacité ont été acquises au profit des commerçants. Ce qui, on s’en doute, permettra une meilleure collecte des déchets et réduira sensiblement les dépôts anarchiques de sacs-poubelles de la part de certains citoyens qui ne se donnent pas la peine de se déplacer sur quelques dizaines de mètres, jusqu’aux points de ramassage où sont entreposés les collecteurs de déchets. Pour compléter ce matériel faisant partie du mobilier urbain, des poubelles murales feront l’apparition ces jours-ci, dans la ville et les placettes publiques. Signalons, par ailleurs, que pour alléger la tâche des femmes de ménage exerçant au niveau des écoles primaires et de la mairie, l’APC a également acquis une vingtaine de chariots, permettant le balayage et le lavage du sol, sans efforts importants. Il faut, cependant, signaler que pour prétendre «faire la chasse» à tous les déchets déversés dans les recoins de la ville et en dehors, la mairie a besoin de plus de personnel (chauffeurs, employés) et de matériel, tels des camions adaptés au levage des containers. A présent, l’implication des citoyens dans la préservation de leur environnement est plus que nécessaire.
A. O. T.

AUSSI DANS NOS ÉDITIONS...

Plus de Tizi Ouzou