Tadmaït

Des poissons périssent à l’Oued Sebaou

DDK 12-09-2018 1403

Beaucoup de poissons de différents calibres et espèces, ont été retrouvés morts au bord de l’Oued Sebaou, dans la commune de Tadmaït à 18 km à l'ouest de Tizi-Ouzou, a-t-on appris de sources locales. En effet, selon les témoignages que nous avons recueillis auprès de certains agriculteurs de la région, une grande quantité de poissons périssait et flottait à la surface à proximité d’une nappe au sein de l’oued Sebaou. Les riverains s’interrogent sur l’origine de ce phénomène qui ne cesse de ravager ces espèces. «Je doute que l’origine de la mort de ces poissons est essentiellement due à la pollution des eaux de ce oued. A cet effet, je lance un appel aux services concernés afin d’agir en vue de mettre un terme à ce massacre contre la nature et de trouver une solution adéquate pour sauver ces espèces qui peuvent constituer une richesse alimentaire, notamment avec la flambée des prix pratiquée par les vendeurs de poissons à travers le territoire de la wilaya», dit Ferhat, l’un des habitants de la région. Par ailleurs, d’autres citoyens de la localité indiquent à ce propos qu’ils favorisent l’hypothèse d’une substance chimique ayant pollué l’eau, ce qui constitue en réalité un danger pour la faune (poissons et oiseaux) et pour la flore. Il est utile de rappeler que la nappe phréatique est sérieusement menacée, en raison notamment du problème de l’extraction illicite et effrénée du sable dans la région. A signaler que l’oued Sébaou de Tadmaït irrigue plusieurs périmètres agricoles.

Rachid Aissiou

AUSSI DANS NOS ÉDITIONS...

Plus de National