Par DDK | 7 Mai 2016 | 4179 lecture(s)

Béjaïa Une des décisions du wali en prévision de la saison estivale

Démolition des constructions illicites sur les plages

Les autorités locales de Béjaïa comptent relever, cet été, un défi qui consiste à «assurer un excellent séjour aux estivants qui prennent d’assaut les nombreuses plages de la wilaya».

Pour ce faire, indique la cellule de communication de la wilaya dans un communiqué, le wali a eu à faire, ces derniers jours, une tournée au niveau des plages de la côte Est et Ouest de la wilaya. Une tournée déjà précédée par celles faites sur le terrain par la commission créée, dernièrement, afin de recenser les plages non-polluées, donc autorisées à la baignade. Au terme de leurs visites, les P/APC des communes côtières, selon la même source, ont présenté, lors d’un conseil de wilaya tenu mercredi, leurs diagnostics sur la situation des plages au niveau de leurs communes, relevant le manque de moyens dont ils disposent afin de nettoyer les plages et la prolifération anarchique des constructions illicites. «Le wali a rappelé aux maires sa détermination et sa décision de mettre un terme aux constructions illicites. Il a déjà eu à constater ce phénomène qui a défiguré la wilaya de Béjaïa, en effectuant une visite au niveau du littoral en hélicoptère», précise-t-on, en ajoutant avoir enjoint aux présidents d’APC de procéder à la démolition de ces constructions illicites tout en les rassurant de son soutien et de son aide, et ce en les accompagnant par les services de sécurité lors de ces opérations, comme ce fut le cas au niveau des communes de Béjaïa et Tichy. La même source indique également que des inspecteurs de l’urbanisme assermentés entameront leurs inspections très prochainement, ajoutant qu’une campagne de grande envergure de rattrapage en matière de nettoiement des plages sera entamée, ce samedi jusqu’à l’ouverture officielle de la saison estivale, et ce, avec la participation de toutes les directions, des associations et des entreprises se trouvant sur le terrain. Dans le souci de redonner à Béjaïa son lustre d’antan, le wali a annoncé l’organisation du prix du meilleur quartier, de la meilleure plage et de la meilleure commune en matière de propreté. À ce propos, des récompenses d’une grande valeur sont prévues pour les gagnants à ce concours. Au sujet des plages fermées et interdites à la baignade, le wali a décidé de les récupérer en instruisant les maires afin d’établir des fiches techniques pour permettre leurs réouverture aux estivants, avec le concours bien évidemment de la direction de la santé appelée à effectuer les analyses bactériologique et physicochimique des eaux dans ces plages. «Le wali a pris la décision d’interdire l’accès aux bus au niveau des sites touristiques de la ville de Béjaïa, dont les Aiguades, Pic des singes, Cap Carbon… etc., vu l’étroitesse des routes, dont le directeur des transports a déjà été instruit dans ce sens afin de prévoir des mi taxi, petits véhicules qui emprunteront désormais ces routes.

F.A.B.

0