Par DDK | 16 Février 2017 | 791 lecture(s)

Tizi-Ouzou

Plusieurs cas d’incendies enregistrés avant-hier

La journée d’avant-hier a été marquée par plusieurs feux qui se sont déclenchés dans différentes régions de la wilaya, a indiqué la protection civile dans un communiqué. Dans la rue Khames Ali, située dans la Haute-ville à Tizi Ouzou, le feu a pris au rez-de-chaussée d'une habitation. Fort heureusement, les dégâts étaient juste matériels, des meubles de salons et de l’électroménager, indique-t-on. A Azazga, les flammes ont ravagé un poulailler et 1200 poussins. Ce sinistre a occasionné la perte de cinq bottes de foins et de cinq bouteilles de gaz, a précisé la protection civile. Par ailleurs, dans la fin d’après-midi, de la même journée, à Beni Douala, au village d’Ait Bouali plus précisément, un incendie s’est déclaré dans une habitation où des pertes humaines ont été évitées de justesse. En effet, une fillette de 14 ans et un bébé de 18 mois ont été sauvés des flammes. En état de choc, les deux victimes ont été évacuées à la policlinique de Béni Douala. Quelques dommages matériels ont été enregistrés au niveau du plafond de l’habitation ainsi que quelques meubles. Toujours dans la même localité, cette fois-ci dans le village Ait Bouyahia, une femme de 54 ans a été sauvée d’un feu qui s’est déclenché dans une chambre au premier étage d’une habitation. Sous état de choc, elle a été évacuée à la clinique de Beni Douala. Concernant les dégâts matériels engendrés par ce feu, il serait question d’un plafond en tuile effondré, quelques meubles, effets de couchage et vêtements. Il est à noter que les causes de ces sinistres demeurent indéterminées, selon la même source.

Kamela Haddoum.

0