Par DDK | 20 Avril 2017 | 7773 lecture(s)

Béjaïa - Le corps du candidat FLN retrouvé à Cap Carbon

Saïd Djouder a été tué !

Le corps sans vie de Saïd Djouder, candidat sur la liste du FLN à Béjaïa pour les prochaines législatives, a été découvert, hier, par les enquêteurs de la PJ de Béjaïa sur les hauteurs de la ville de Béjaïa, plus précisément à Cap Carbon.

Depuis sa disparition, le 30 mars dernier, l’affaire Djouder a tenu en haleine tout Béjaïa, notamment ses proches et sa famille politique, le FLN. Les enquêteurs de la PJ ont retrouvé, mardi dernier, sa Polo grise, immobilisée dans un parking d’une cité EPLF à Bousmaïl, dans la wilaya de Tipaza.

Les opérations de recherche, enclenchées au lendemain de la disparition de Saïd Djouder, ont également conduit les enquêteurs à mettre la main sur ses présumés kidnappeurs, qui ont avoué leur forfait.

Selon le chef de la sûreté de wilaya de Béjaïa, qui a animé, hier, un point de presse, les cinq présumés auteurs du rapt puis de l’assassinat de Saïd Djouder, âgés entre 29 et 30 ans, ont été arrêtés dans la ville de Koléa pour 4 d’entre eux et à El-Harrach pour le 5ème.

C’est ce dernier, originaire de la wilaya de Béjaïa, sur qui l’on a trouvé le téléphone portable de la victime et considéré comme le principal accusé dans cette affaire, qui a conduit les agents de la PJ sur les lieux du crime.

La dépouille mortelle de la victime a été transférée au CHU de Béjaïa pour les besoins d’une autopsie. Interrogé quant au motif de ce crime, le chef de la police judiciaire de Béjaïa s’est contenté d’informer que l’enquête suivait toujours son cours pour déterminer les mobiles de ce crime et que c’était aux médecins légistes d’indiquer la manière dont a été assassinée la victime.

Boulem Slimani

1.00