Par DDK | 20 Avril 2017 | 1600 lecture(s)

Saharidj - Après 4 années de démêlés avec la justice

Le maire réhabilité dans ses fonctions

Le maire de Saharidj, démis de ses fonctions par l’ancien wali de Bouira pour plusieurs affaires de mauvaise gestion, a été réhabilité par la justice, après près de 4 années de suspension.

M. Belkacemi Ali a été réinstallé, hier matin, en présence du chef de daïra de M’Chedallah et du DRAG de Bouira, en application du verdict de la Cour Suprême rendu en date du 23 février dernier.

Pour rappel, M. Belkacemi, élu indépendant parrainé par le RPR avant de rejoindre le RND, avait été démis de ses fonctions en 2003, suite à plusieurs projets qu’il avait lancés à la hâte sans disposer de budgets nécessaires pour leurs financements : «J’ai été suspendu pendant quatre années pour avoir voulu parer au plus urgent, afin de permettre à mes concitoyens d’avoir un cadre de vie adéquat, en lançant des projets d’intérêt général comme les travaux de gaz naturel, un château d’eau… mais j’ai agi en dehors du cadre légal… La fonction de maire est très délicate, avec le recul et cette expérience, je me rends compte aujourd’hui qu’être maire sans disposer de pouvoir de décision n’est pas une chose aisée…», a déclaré M. Belkacemi, hier matin, après la cérémonie d’installation.

Hafidh.B

0