Par DDK | 14 Septembre 2017 | 1690 lecture(s)

Tizi-Ouzou Logements à Fréha

Bouderbali remet les clés à 24 familles

Plus de 82 000 ménages ont bénéficié de l’aide dans le cadre de l’habitat rural dans la wilaya de Tizi-Ouzou, et 20 000 demandes sont en attente, a révélé, hier, le wali Mohamed Bouderbali, en marge de la cérémonie de remise des clés à 24 familles bénéficiaires du programme du Font national de péréquation des œuvres social, à Fréha. Avec ce nombre important d’aides, la wilaya se place ainsi parmi les premières à l’échelle nationale, d’après le responsable qui a souligné les efforts de l’Etat, engagés dans ce secteur considéré sensible et constituant ainsi une des préoccupations majeur de la population. Le wali a noté que «l’Algérie est le seul pays qui a toutes les catégories de logements destinées à toutes les catégories sociales». Actuellement, 5000 logements attribués dans le cadre de l’aide au logement rural ne sont pas encore réceptionnés par les bénéficiaires, a regretté le premier responsable de la wilaya. Ce constat provoque, selon lui, une «dénaturalisation de ce programme». Ces projets qui ne sont pas lancés dans le délai, « perturbe et pénalise la wilaya qui ne pourra, en attendant, pas bénéficier de nouveau programme», dira-t-il. Pour l’occasion un appel a été lancé aux concernés pour entamer leurs projets. S’agissant du programme AADL, d’ici fin septembre 997 logements seront réceptionnés.

20 000 demandes d’aide à l’habitat rural en attente

«Les opérations de viabilisation, dans la plus part des sites importants, comme Oued Fali, sont déjà lancées. Nous comptons au moins réceptionner 50% du programme d’ici la fin de l’année», a-t-il ajouté. En outre, les 2180 bénéficiaires du logement social, dont la liste affichée à Tizi-Ouzou «seront pris en charge d’ici la fin de l’année. Les opérations de viabilisations sont lancées, et le problème financier est réglé», a rassuré le wali. Par ailleurs, pour ce qui est du programme d’aménagement du fonds à travers la wilaya de Tizi-Ouzou, dont les bénéficiaires sont essentiellement des retraité et des fonctionnaires de l’administration, la directrice régionale Mme Achour, explique qu’il est question d’un programme de 500 logements à travers la wilaya. 100 logements distribués en 2011 à Draâ Ben Khedda, à Fréha 48 logements, dont la première tranche a été attribuée l’année dernière. La seconde c’est celle d’aujourd’hui (hier, NDLR). 50 autres logements sont prévus pour le mois d’octobre prochain à Boghni. Pour ce qui est des 240 logements, qui sont en cours de réalisation à Tamda, les travaux sont à 35%. Reste 40 logements bloqués par les oppositions, les bénéficiaires sont transférés à Tamda, donc le problème est réglé. Pour ce qui est du programme d’aides financières, la directrice du FNPOS a recensé 500 aides liées aux logements ruraux. Dans le cadre des aides à l’acquisition de ce logement, la directrice a fait le bilan de 8697 logements. 4653 réalisés, dont 1573 VSP et 2620 habitats ruraux. En plus du chiffre avancé, la responsable a fait savoir que la wilaya a récemment bénéficié d’un nouveau programme de 600 logements. Néanmoins, le problème du foncier reste posé au niveau de cette wilaya. En effet, pour la localité de Fréha à titre d’exemple, 150 logements sont en voie d’achèvement et un programme de 882 logements en instance de lancement. Le programme est bloqué par les oppositions, a fait savoir le wali. «J’appel à la sagesse de tous ceux qui sont concernés par ces logements pour lever les contraintes et entamer les travaux», a-t-il exhorté.

K. H.

0