Par DDK | 22 Octobre 2017 | 1630 lecture(s)

Journée scientifique de la SAMG

Dix wilayas au rendez-vous

La société algérienne de médecine générale (SAMG), à travers son collège de Tizi-Ouzou, a organisé, avant-hier à l’hémicycle Aïssat Rabah de l’APW de Tizi-Ouzou, une journée scientifique au profit de médecins généralistes venus de dix wilayas du pays. La journée a été mise sous le slogan «De la connaissance à la compétence en médecine générale». À cet effet, plusieurs communications ont été assurées par d’éminents docteurs et professeurs. La première conférence, concernant la prise en charge des AVC, a été animée par le Dr N. Meziani et une autre contribution sur le suivi de l’enfant de 0 à 3 ans a été donnée par le Dr S. Kemal. Le professeur B. Kichou a, pour sa part, assuré une contribution sur la fibrillation auriculaire s’articulant sur tout ce que le médecin généraliste doit savoir. Plusieurs autres contributions sur les maladies rénales, l’œil et le diabète et les relations confraternelles apaisées entre le médecin prescripteur et le médecin contrôleur ont été à l’ordre du jour au grand bonheur des nouveaux médecins. «Ce genre d’initiatives nous sont propices pour être toujours au courant des nouvelles méthodes de soins et nous aider aussi à nous former davantage», a reconnu un jeune médecin. À signaler que des ateliers sur le cancer de la prostate et le densitomètre osseux ont été aussi au menu de cette journée scientifique. Des posters ont été affichés sur les difficultés d’accès au centre anti-cancer, la pharmacovigilance, la néphrétique chez la femme enceinte et la rétention aigue d’urine du post-partum. Il est à signaler que plusieurs laboratoires ont également exposé leur matériel et les services qu’ils assurent. Dr Hamouni, une des médecins de la SAMG, révélera : «En plus des ateliers et des conférences, nous avons également plusieurs laboratoires qui exposent leur matériel, leur outillage et tout ce qui concerne l’équipement d’un cabinet médical». De son côté, la présidente du collège de Tizi-Ouzou, Dr Kaci Nassima, a indiqué : «Cette activité rentre dans le cadre des activités de la SAMG. Elle a pour objectif d’offrir une formation continue aux médecins. Nous essayons aussi d’atteindre la médecine de famille et la spécialisation de la médecine générale comme cela se fait dans le monde entier. Nous travaillons aussi à aider les médecins à transformer leur connaissance en compétences. Nous voulons, également, travailler en collaboration avec l’université Mouloud Mammeri, spécialement la faculté de médecine, pour contribuer à la refonte du système de formation des médecins. Nous remercions l’APW de Tizi-Ouzou et tout ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée».

Hocine T.

0