Par DDK | 14 Novembre 2017 | 867 lecture(s)

Université de Béjaïa

Colloque international d’intelligence territoriale

«Valoriser le territoire et améliorer sa qualité au moyen de la gestion des déchets et de l’économie circulaire» est le thème qui regroupera, aujourd’hui et demain, près d’une trentaine d’universitaires, venus de plusieurs pays et wilayas du pays au campus d’Aboudaou. Organisé par la faculté des sciences économiques, commerciales et des sciences de gestion de l’université Abderrahmane Mira, ce colloque international d’intelligence territoriale se fixe comme objectif de relancer la réflexion sur la problématique des déchets qui devient une préoccupation majeure pour l’environnement et la santé. C. Masselot, J.J. Girardot et S. Guillemin développeront des thèmes en relation avec les perspectives de l’intelligence territoriale, son développement économique et l’économie circulaire, puis la qualité au service de la performance dans la gestion des déchets du territoire du grand Besançon. De son côté, M. Khelladi dissertera autour de la ville en guerre contre son territoire. Durant deux journées, outre ces conférences, cinq ateliers, comprenant plus d’une vingtaine de thèmes à développer sous forme de posters ou de communications, relatifs à la thématique de ce séminaire, seront organisés. Confrontée à ce problème, à l’instar de beaucoup de régions d’Algérie, la wilaya de Béjaïa est entièrement concernée par ce fléau tout nouveau, qui fait une entrée fracassante dans le quotidien de la population. La gestion des déchets s’intègre dans le cadre de l’économie circulaire qui participe au développement durable et répond au principe économique élémentaire, qui incite à valoriser plutôt qu’à gaspiller les ressources. L’économie circulaire est un concept économique, dont la finalité est de produire des biens et services, tout en limitant fortement la consommation et le gaspillage des ressources d’énergie non-renouvelables et des matières premières. Cette valorisation suppose une transition socio-économique actuelle vers un développement durale. Durant ces deux journées, les spécialistes qui seront présents, en tireront des conclusions qui s’imposent et feront une synthèse.

A Gana

0