Par DDK | 7 Décembre 2017 | 657 lecture(s)

Saïd Bouaraoua, nouveau maire MPA de Sidi Naâmane

«Nous serons à l’écoute de la population»

Le nouveau P/APC de la commune de Sidi-Namane, en l’occurrence M. Bouaraoua Saïd (MPA), a été installé dans l’après-midi d’avant-hier par le chef de daïra de Draâ Ben Khedda, M. Zouaoui Abdelkrim, devant une assistance très nombreuse, composé, entre autres, des élus de la nouvelle assemblée, des services de sécurité et du personnel de l’APC. Au cours de son intervention, le chef de daïra a rendu hommage à la population de Sidi-Namane qui a choisi, selon lui, «son nouveau gestionnaire, suite à une élection locale qui s’est déroulée dans de très bonnes conditions. Sidi-Namame doit changer de visage et une mise à niveau est nécessaire, car c’est une commune qui a toutes les possibilités de création de richesses et l’administration sera à l’écoute de la nouvelle équipe», a-t-il déclaré. Il rappelle les opérations des PCD : «Sidi-Namane a eu seize opérations dans le cadre des PCD. Et nous espérons que celles qui restent soient vite concrétisées. Nous sommes là pour accompagner les bonnes volontés à travers la daïra entière». Puis, il donne la parole à M. le DRAG, Mohamed Bouzekri qui, lui, rappelle les résultats de l’élection : «Si l’élection a réussi, c’est grâce à vous tous et à l’administration qui a mis tous les moyens. Aujourd’hui, il faut mettre de côté la casquette politique. Il faut retrousser les manches et se mettre au travail, car la population attend beaucoup de ses élus. Les portes de la wilaya, tous services confondus, sont ouvertes. Le staff administratif est un élément de réussite dans votre mission !», a-t-il insisté, avant de dévoiler les résultats. Ainsi, c’est le MPA qui rafle la mise et surprend tout le monde avec 7 sièges. Le FLN, qui avait espéré reprendre l’APC, ne l’a pas fait. Il a eu 5 sièges. Le FFS, lui, vient en troisième position, loin derrière le FLN. Il perd l’APC et n’a récolté que 2 sièges. Le RND n’est arrivé qu’à décrocher un seul siège. Ainsi le nouveau P/APC, Bouherouari Saïd, a tenu à déclarer à l’issue de la cérémonie : «Je suis très content d’être propulsé par cette population venue assister à mon installation officielle à la tête de la commune de Sidi-Namane. Je renouvelle les engagements que j’ai faits lors de la campagne électorale. C’est un immense plaisir pour nous tous, car je suis d’ores et déjà maire de tous les citoyens de la commune de Sidi-Namane. Pour nous, il y a une première priorité, celle du logement social et le stade pour notre jeunesse. Quant à une éventuelle alliance, nous pensons la faire entre le FFS ou le RND, mais pour aujourd’hui, rien n’a été arrêté de manière définitive. Elle se fera au moment opportun. Les attentes sont très nombreuses. La compréhension est de rigueur. Nous ferons de notre mieux pour satisfaire la population, car elle a trop attendu et trop souffert durant la dernière décennie. Le problème du foncier resurgira une fois de plus. Un état des lieux sera fait !».

M. A. T.

0