Par DDK | 7 Décembre 2017 | 577 lecture(s)

Bouira et Haïzer

Limani disposé à accompagner les nouveaux P/APC

Le wali de Bouira, Mustapha Limani, a poursuivi hier encore l’opération d’installation des maires des assemblées communales issues des élections locales du 23 novembre dernier. Deux assemblées, à savoir celles de Haïzer et de Bouira, étaient au programme des installations de ce troisième jour. À Haïzer, c’est Akli Abdou du FLN qui a été installé comme maire pour les cinq prochaines années. Pour rappel, dans cette assemblée composée de 15 sièges, le vieux parti est arrivé en tête avec 4 sièges, suivi du MPA avec 3 sièges. Le RND, PAVD, FAN et FNJS ont obtenu deux sièges chacun. À souligner que le RCD qui a présidé l’APC de Haïzer durant l’ancien mandat n’a obtenu aucun siège. Lors de sa prise de parole, le premier magistrat de la wilaya a rendu hommage à l’équipe municipale sortante pour les efforts fournis durant le précédant mandat et a tenu à l’occasion à saluer tous ceux qui ont participé à la réussite du scrutin. S’adressant à la nouvelle équipe municipale, M. Limani s’est dit prêt à les accompagner et à programmer des visites de terrain pour voir de près les préoccupations des citoyens dans les différents villages. Lors de son allocution, le nouveau maire a d’abord salué l’ancien exécutif communal pour le travail accompli et a remercié tous les candidats ayant pris part aux dernières élections. Le maire FLN s’est montré prêt à collaborer avec tous les membres de l’assemblée, à rester à l’écoute de la population et à travailler pour la prise en charge de ses préoccupations. À Bouira, le wali a procédé à l’installation de Mohamed Larbi du RND à la tête de l’APC, et ce en présence d’une foule nombreuse. À noter qu’à l’issue du scrutin, le RND a raflé 9 sièges, le FLN 8 et le PJ 6 sièges. L’APC de Bouira dispose, pour rappel, de 23 sièges. Là encore, Mustapha Limani a réitéré la volonté des autorités de wilaya à accompagner les membres de la nouvelle assemblée en les exhortant de rester à l’écoute des préoccupations citoyennes. De son côté, le nouveau maire M. Larbi s’est dit honoré de la confiance placée en lui par la population de Bouira qui vient de lui confier un troisième mandat successive à la tête de l’APC, après ceux de 2002-2007 et de 2007-2012. Le maire RND dira qu’il œuvrera lui et son équipe à régler les problèmes des citoyens et à rester tout le temps à leur écoute.

Djamel Moulla

0