Par DDK | 16 Avril 2018 | 667 lecture(s)

AUTOMOBILE Montage des véhicules

Hausse de la facture d’importation des CKD/SKD

Selon les services des douanes, la facture d’importation des CKD/SKD a augmenté de près de 230 millions de dollars, durant les deux premiers mois de l’année en cours.

Les importations des CKD/SKD, destinées à l'industrie du montage des véhicules de tourisme et de transport de personnes et de marchandises, se sont, donc, chiffrées à 449,1 millions de dollars entre début janvier et fin février 2018, contre 219,5 millions de dollars sur la même période de 2017, soit une hausse de près de 230 millions de dollars (+104%). C’est ce qu’a appris, hier, l’APS auprès des services des douanes. Ces derniers ont précisé que la facture d’importation des collections CKD/SKD, servant au montage des véhicules de Tourisme, est de l’ordre de 398,29 millions de dollars sur les deux premiers mois de 2018, contre 187,63 millions de dollars à la même période de 2017, soit précisément une «hausse de 210,66 millions de dollars (+112%) ». Le nombre des véhicules de tourisme finis importés a été de 102 voitures en janvier - février 2018, contre 3 596 voitures sur la même période de 2017, et la facture d’importation a été de 4,85 millions de dollars contre 42,6 millions de dollars l’année dernière sur la même période. S’agissant des véhicules de transport de personnes et de marchandises, la facture d’importation des collections CKD a augmenté à 50,81 millions de dollars sur les deux premiers mois de 2018, contre 31,86 millions de dollars à la même période de 2017, avec une hausse de près de 19 millions de dollars (+60%). Le nombre des véhicules de transport de personnes et de marchandises finis importés a été de 434 unités en janvier - février 2018 contre 6 731 unités sur la même période de 2017, et leur facture d'importation a été de 15,65 millions de dollars contre 94,22 millions de dollars. En somme, la facture d’importation des véhicules finis (véhicules de tourisme et ceux de transport de personnes et de marchandises) est passée à 20,5 millions de dollars sur les deux premiers mois 2018 contre 136,8 millions de dollars à la même période en 2017. Le nombre global des véhicules finis importés (toutes catégories) a été de 536 unités en janvier - février 2018, contre 10 327 unités lors de la même période de l’année dernière.
Samira Saidj

0