Par DDK | 14 Aout 2018 | 846 lecture(s)

Permanence durant l’Aïd El-Adha

Plus de 3 000 commerçants réquisitionnés à Tizi-Ouzou...

À l’approche de l’Aïd El-Adha, et pour assurer la disponibilité des produits de large consommation, la direction du commerce de la wilaya de Tizi-Ouzou a réquisitionné pas moins de 3 280 commerçants. Une mesure prise pour garantir la permanence durant les deux jours de la fête. Selon le directeur du commerce, M. Adjabi Kada, «Les réquisitions ont été remises en mains propres aux commerçants concernés, à travers les 67 communes de la wilaya». Il s’agit de 140 boulangeries, 2 780 alimentations générales et détaillants en fruits et légumes, 48 mandataires au marché de gros de fruits et légumes, 4 laiteries, 7 minoteries, 2 unités de production d’eau minérale et 300 autres commerces, entre restaurants, cafés, vulcanisateurs et stations de services, etc. Pour veiller à l’application de ce programme, face aux commerçants qui se dérobent le plus souvent le jour J, les services concernés de la direction du commerce ont désigné 48 agents de contrôle, qui seront sur le terrain et vérifieront si les commerçants réquisitionnés ont assuré leurs permanences pendant ces deux journées de l’Aïd, a-t-on appris sur place. «On rassure les citoyens, les produits de large consommation seront disponibles durant les deux jours de l’Aïd El-Adha. Tous les moyens humains et matériels sont mobilisés par la DCW pour le contrôle et le suivi de l’opération à travers tout le territoire de la wilaya», affirme M. Adjabi Kada. Signalons que la direction du commerce affirme qu’elle durcira les sanctions contre les commerçants réfractaires qui ne respecteront pas l’obligation de permanence. A cet effet, notre interlocuteur insistera : «Je rappelle aux commerçants réquisitionnés que le non-respect de l’obligation de permanence les exposera à l’application des sanctions suivantes : paiement d’une amende de 30 000 DA à 200 000 DA et la fermeture administrative du local abritant l’activité commerciale».
Rachid Aissiou

0