Par DDK | 16 Aout 2018 | 1005 lecture(s)

BÉJAÏA - L’APC lance l’initiative

Opération ville propre aujourd’hui

Après avoir protesté contre la fermeture du centre d’enfouissement technique de Sidi Boudrahem par la ministre de l’Environnement, le maire de Béjaïa a appelé à une opération de nettoyage de tous les quartiers de la ville pour aujourd’hui.

Une grande opération, sous le slogan «Béjaïa ville propre», pour laquelle des moyens matériels seront mis à la disposition des participants. Des sociétés publiques et privées participeront avec leurs matériels et le personnel affecté en cette occasion. Un appel est lancé pour les associations afin de contribuer efficacement à la bonne réussite de cette opération, dont le but est le nettoiement des quartiers et artères de la commune. Selon le vice-président de l’APC, Rachid Mansouri, qui est intervenu hier sur les ondes de la radio locale, des communes limitrophes ont mis à la disposition de la vile de Béjaïa des moyens matériels en guise d’entraide. Il informera le mouvement associatif que les sacs poubelles sont mis à leur disposition, depuis hier après-midi, au niveau du parc communal. Pour étayer ses propos et sensibiliser à une participation massive, il soulignera l’importance d’un nettoyage avant les grandes crues de l’automne qui ne sauront tarder. D’ailleurs, hier, il avait plu dans toutes les contrées de la wilaya de Béjaïa, une sorte d’avertissement avant les grandes averses. 125 agents saisonniers se répartiront la tâche à travers les différents quartiers de la ville pour aider les bénévoles desdits quartiers. Une volonté de redorer le blason de la capitale des Hammadites terni par la multiplication des décharges sauvages est perceptible chez les nouveaux élus à l’assemblée communale. D’ailleurs, ils ont placardé, dernièrement, un avis à l’intention de la population l’exhortant à ne sortir les poubelles que durant la tranche horaire comprise entre 18 et 21 heures et les camions-poubelles entament leur passage pour la collecte une demi-heure plus tard. Les élus indépendants «Ensemble Pour Bougie» ont, de leur côté, initié, hier, une action similaire. Ainsi, une action de nettoyage de la RN24, du rond point d’Aâmriw jusqu’à Saket a été organisée dans la matinée d’hier. Tout en affichant leur adhésion à «toutes les actions d’intérêt général que lance notre APC», ces élus estiment dans une déclaration rendue publique, avant-hier que «la situation est marquée par une extrême urgence sanitaire», rappelant avoir déjà tiré la sonnette d’alarme. Aujourd’hui, écrivent ces derniers dans leur document, «nous devons prendre nos responsabilités citoyennes avant tout. Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes interpelés en qualité d’élus, de responsables, d’acteurs industriels et économiques ou tout simplement de citoyens jaloux de leur ville. Cette ville qui semble laissé pour compte, nous interpelle pour la faire renaitre de ces cendres.»

A. Gana

0