Par DDK | 19 Aout 2018 | 991 lecture(s)

Lutte contre la contrebande

Saisie de 20 tonnes de ciment et 7 tonnes de denrées alimentaires

D’importantes quantités de ciment et de denrées alimentaires ont été saisies, mardi dernier, par des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP). En effet, pas moins de 20 tonnes de ciment, 7 tonnes de denrées alimentaires et 400 litres de carburant, destinées à la contrebande, ont été saisies par des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP) à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam, selon un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l'Armée nationale populaire ont saisi, le 14 août 2018, lors d'opérations distinctes menées à Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam (6e Région militaire), un camion, un véhicule tout-terrain, vingt (20) tonnes de ciment, sept (7) tonnes de denrées alimentaires et 400 litres de carburant, destinées à la contrebande, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont saisi 1 979 comprimés psychotropes à Ghardaïa (4e RM)», indique le ministère dans son communiqué. Par ailleurs, «des gardes-côtes ont intercepté, à Annaba et Skikda (5e RM), neuf (9) plongeurs sans autorisation et saisi leurs moyens de plongée et 2 fusils de pêche sous- marine, alors que 17 migrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Annaba, Laghouat et Tlemcen», a encore indiqué la même source, rappelant qu’une tentative de contrebande de plus de 4 tonnes de denrées alimentaires avait été mise en échec, samedi dernier, à In Guezzam, par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP). «Un détachement de l'Armée nationale populaire a mis en échec, le 11 août 2018 à In Guezzam (6ème Région militaire), une tentative de contrebande de 4,4 tonnes de denrées alimentaires chargées à bord de trois (3) véhicules», précise la même source. Dans le même contexte, un détachement combiné de l'ANP «a intercepté, à Bordj Bou Arreridj (5ème RM), un narcotrafiquant en possession de 25 kilogrammes de kif traité, tandis que 22 quintaux de tabac et 450 unités de différentes boissons ont été saisies à Biskra et Ouargla (4ème RM)».

L. O. CH

0