Par DDK | 28 Aout 2018 | 748 lecture(s)

Noyades dans des plages non surveillées

Deux cas enregistrés avant-hier à Melbou…

Avant-hier, deux jeunes hommes ont trouvé la mort par noyade à Melbou, sur une plage non-autorisée à la baignade. Il s’agit de deux jeunes âgés de 24 et 29 ans. Il faut dire que bon nombre de baigneurs ne respectent pas les consignes de la Protection civile, d’où cette hécatombe sur les plages de la wilaya de Béjaïa. Depuis l’ouverture de la saison estivale, le 1er juin dernier, selon le commandant F. Soufi, chargé de la communication à la Protection civile de Béjaïa, treize personnes ont trouvé la mort par noyade sur les plages de Béjaïa. Selon la même source, au moins 3 000 baigneurs ont été sauvés d’une noyade certaine sur les 34 plages autorisées à la baignade par les pompiers, dont 280 ont dû être évacués vers des structures de santé pour recevoir les soins nécessaires. L’an dernier, rappelle-t-il, il a été enregistré 22 cas de noyades sur les plages de Béjaïa. Le même responsable informe que quelque 4,5 millions de baigneurs ont fréquenté les plages de Béjaïa depuis l’ouverture de la saison estivale.

… Un autre à Azeffoun…

Les éléments de la Protection civile de l'unité d'Azeffoun sont intervenus, avant-hier aux alentours de 22 heures, pour l'évacuation d'une personne décédée, noyée dans une plage interdite à la baignade. C’est au lieu dit plage Tala Tikith, une plage du reste interdite à la baignade, dans la commune d’Aït Chafaâ, que le corps a été repêché. La victime décédée, âgée de 23 ans, est de sexe masculin. Le corps a été évacué vers l’hôpital d’Azeffoun.

… Et un enfant de 7 ans périt à saket

Hier, vers 9h50, un enfant de sept ans, demeurant à Béjaïa-ville, a trouvé la mort à Assoumath, une plage non surveillée, relevant de la commune de Toudja, sur la côte Ouest de Béjaïa, indique la Protection civile dans un communiqué. «Après alerte téléphonique (…) nous signalant un enfant noyé, au lieudit Assoumath, entre Saket et Tighremt, dans la commune de Toudja (zone rocheuse non surveillée), le centre de coordination des opération (CCP) de l’unité principale de Béjaïa a immédiatement orienté les secours de la plage de Saket, la plus proche du lieu indiqué, avec embarcation pour repêcher cet enfant de sept ans venu en famille», précise-t-on, en signalant que «l’enfant est décédé après plusieurs tentatives de réanimation». La mer, ajoute-t-on, était «houleuse» hier.

F. A. B.

0