Par DDK | 6 Septembre 2018 | 946 lecture(s)

Sour El-Ghozlane

Des parents d’élèves bloquent l’entrée du CEM Rebbah Lakhdar

La rentrée scolaire n’a pas eu lieu hier au niveau du CEM Rebbah Lakhdar, du centre-ville de Sour El-Ghozlane. En effet, des dizaines de parents d’élèves se sont rassemblés dès 08h devant cet établissement et ont empêché les élèves ainsi que les employés de rejoindre les classes. Les protestataires dénoncent la surcharge des classes de cet établissement. Selon-eux, le nombre d’élèves affectés au niveau de chaque classe est de l’ordre de 45. Un nombre qui dépasse largement la moyenne nationale, qui est de 37 élèves par classe. Selon les parents d’élèves, cette surcharge affectera négativement la scolarisation de leurs enfants : «A 45 élèves par classe, nous nous demandons comment les enseignants pourront exercer. Nos enfants ne pourront jamais bénéficier de conditions de scolarisation voulues. La capacité d’accueil de cet établissement ne dépasse pas les 400 élèves, alors que cette année leur nombre dépasse les 800 élèves !» Nous explique l’un des parents d’élèves. Selon ce dernier, même le nombre d’élèves inscrits au régime de demi-pension est passé de 200 élèves à 400 cette année : «Comme la scolarité, le service de restauration ne sera pas assuré convenablement en raison de cette surcharge. Nous interpelons vivement les responsables du secteur, ainsi que les autorités locales pour réagir et réunir les conditions adéquates pour la scolarisation de nos enfants». Les protestataires n’ont pas exclu de revenir à la charge dès demain jeudi (aujourd’hui NDLR) pour maintenir leur protestation.

Oussama. K.

0