Par DDK | 6 Septembre 2018 | 1054 lecture(s)

Aïn-Turk - Deux gardiens du CEM Jeffaf Ali interpelés par la gendarmerie

280 millions destinés aux élèves démunis dérobés

Deux gardiens du CEM Jeffaf Ali, sis au village Zeboudja, dans la commune d’Aïn-Turk au nord de la wilaya de Bouira, ont été interpelés, avant-hier mardi, par les éléments de la gendarmerie nationale. Ces derniers sont soupçonnés d’être impliqués dans une affaire de vol, d’une somme de plus de 280 millions de centimes en liquide, destinée à financer la subvention de l’État au profit des élèves démunis de cette région. En effet et selon une source locale, cette somme était entreposée au niveau du bureau de l’économe de l’établissement, et c’est ce dernier qui avait découvert sa disparition la matinée du dimanche dernier. Les voleurs sont entrés par effraction à l’intérieur du bureau de l’économe et ont volé cette importante somme. La direction de l’établissement a tout de suite alerté les services de sécurité, qui se sont déplacés sur les lieux pour l’enquête. Plusieurs fonctionnaires de cet établissement ont été auditionnés par les enquêteurs de la gendarmerie et les deux gardiens ont été, par la suite, interpelés. Ces derniers sont soupçonnés d’être directement impliqués dans cette affaire. Nos sources précisent, enfin, que l’enquête de la gendarmerie nationale se poursuit toujours et des relevés d’empreintes digitales ont été transférés au laboratoire de Bouchaoui à Alger pour examen. La somme dérobée n’a, pour l’instant, toujours pas été retrouvée.

O. K.

4.00