Par DDK | 8 Septembre 2018 | 773 lecture(s)

Béjaïa - Bilan estival de la Protection civile

5 millions de baigneurs et 14 décès

La wilaya de Béjaïa, une wilaya côtière adossée à une zone montagneuse, destination touristique très prisée, dispose d’une unité principale de la protection civile, d’une unité maritime, de onze unités secondaires, de deux postes de secours routiers et de quatre postes avancés. Elle a eu à répondre, durant la saison estivale de l’année en cours, à une affluence de près de cinq millions de baigneurs, parmi lesquels 14 décès sont à déplorer. Il faut souligner que l’affluence fut moindre cette saison par rapport à l’année dernière où le littoral béjaoui avait enregistré une dizaine de millions de baigneurs. Outre les pertes humaines, il y a eu d’autres dégâts, à savoir ceux occasionnés à la forêt. La wilaya est caractérisée par la prédominance des zones montagneuses (¾). À l’Est et au Sud-est, il y a les montagnes des Babors, auxquelles viennent se souder les montagnes des Bibans qui se prolongent jusqu’à la mer. Les crêtes du Djurdjura à l’Ouest complètent ainsi les limites géographiques de la wilaya. Elle s’étale sur une superficie de 3 223,50 Km². 432 incendies, dont 31 importants, ont, pour la seule période s’étalant de juin à août, réduit en poussière plus de 183 hectares de végétation, dont plus de sept hectares d’arbres fruitiers. Pour ce qui est des accidents de circulation, 1 191 accidents qui ont lieu au niveau des différents axes routiers de la wilaya, dont 594 durant la saison estivale. Ceux-ci ont engendré un total de 28 morts et 1 453 blessés. Dans le volet opérationnel, il a été procédé au renforcement des infrastructures par les postes de secours routiers de Fenaia Il Maten et Oued Ghir, ainsi que par l’ouverture des postes avancés d’Akfadou et Tizi N’Berber.

A Gana.

0