Par DDK | 13 Septembre 2018 | 940 lecture(s)

BOUIRA - Journée de sensibilisation à la chambre de l’agriculture

Appel à l’usage des eaux d’irrigation saines

La chambre de l’agriculture a organisé lundi dernier une journée de sensibilisation au profit des agriculteurs de la wilaya de Bouira, afin de les sensibiliser sur une utilisation rationnelle des eaux d’irrigation saines. Un thème d’actualité après les suspicions émises lors de l’apparition des cas de choléra, et qui ont été catégoriquement démenties et déclarées comme étant infondées par les responsables du secteur de l’agriculture. Pour animer cette journée, M. Zareb, de l’Institut National Supérieur de l’Irrigation et du Drainage (INSID) s’est attelé à démontrer que l’irrigation doit être faite à partir d’une eau saine, sans risques sur les agriculteurs en contact avec ces eaux et également pour les consommateurs qui pourront bénéficier de produits frais issus des maraichages. M. Zemouche Hocine, secrétaire général de la chambre d’agriculture de Bouira estime pour sa part que cette journée entre dans le cadre des missions de la Chambre pour sensibiliser et promouvoir les produits agricoles. «Nous avons organisé cette journée dans le but de sensibiliser les agriculteurs à l’utilisation rationnelle d’une eau saine pour l’irrigation, pour éviter tout risque de contamination. Notre rôle est d’assurer une formation permanente et continue et nous allons perpétuer ces journées d’informations et de sensibilisation pour les cultivateurs dans différentes filières afin qu’ils bénéficient des dernières techniques de culture», affirme le SG de la chambre de Bouira, nouvellement installé dans ses fonctions. Il a été préconisé par les intervenants de cesser l’irrigation des terres si un doute subsiste quant à une éventuelle pollution non détectée. Le risque premier touche les agriculteurs, leurs familles et ensuite le consommateur en bout de chaine en cas de pollution des eaux, d’où la nécessité d’utiliser une eau saine pour l’arrosage.

Hafidh Bessaoudi

0