Par DDK | 8 Novembre 2018 | 3679 lecture(s)

Afir

Un ex-GLD écope de 20 ans de prison

Le tribunal criminel près la Cour de Boumerdès a condamné, hier, un membre des groupes de légitime défense (GLD) âgé de 68 ans, à 20 ans de prison pour homicide volontaire.

Les faits de cette affaire remontent au mois d’avril 2016 quand l’accusé a tué son frère à l’aide d’un fusil de chasse dans la municipalité d’Afir n’Ath Selgam, localité située à l’extrême Est du chef-lieu de la wilaya de Boumerdès. Le mobile de cet homicide volontaire est d’ordre familial, problème relatif au foncier.

Lors de l’audience, l’accusé a nié la préméditation en précisant qu’il voulait juste faire peur à son frère qui, lui aussi, était un membre des Groupes de légitime défense. Jugeant les faits graves, le représentant du ministère public a, lors de son réquisitoire, requis la prison à perpétuité à l’encontre de l’accusé.

Mais bénéficiant de circonstances atténuantes pour avoir servi la Nation durant la décennie noire contre les hordes terroristes dans les maquis de Mizrana, pour le degré de parenté avec la victime et pour son âge avancé, l’accusé a été condamné à 20 ans de prison ferme.

H. A.

0