Par DDK | 11 Juin 2015 | 2593 lecture(s)

MO Béjaïa : Il a signé hier un contrat de deux saisons

Bilel Mebarki, première recrue

Les choses semblent enfin s’accélérer du côté des Vert et Noir en matière de recrutement. En effet, les Crabes tiennent leur première recrue estivale avec l’engagement, hier, de l’attaquant Bilel Mebarki pour deux saisons.

Cet ailier de métier, âgé de 27 ans et connu pour ses dribles déroutants, a évolué la saison dernière à l’USM Harrach. Mebarki qui a évolué également à la JSMB, a paraphé, hier, son contrat au siège du club. D’autres nouvelles recrues sont attendues incessamment du côté de la capitale des Hammadites, l’on pense à Bouazza Feham (USMA), Aït Ouameur (USMH), Belaili le défenseur de l’AS Khroub… qui sont ciblés par les Crabes. Par ailleurs et après une première rencontre «infructueuse» entre la direction du MOB et les joueurs Rehal et Yaya, les deux parties avaient prévu un deuxième round de négociations, hier dans la soirée, afin de tenter de trouver un terrain d’entente. Pour rappel, la direction avait proposé un salaire de 150 millions de centimes pour Yaya et 120 millions pour Rehal, mais les deux avaient refusé cette offre et ont demandé un moment de réflexion avant de trancher d’autant plus que, selon eux, le MCA, l’USMA et d’autres clubs leur auraient proposé de meilleurs salaires. Cette rencontre pourrait amener les deux joueurs à rempiler.

Alain Michel pour succéder à Amrani ?

Le nouvel entraîneur des Vert et Noir pour la saison prochaine n’est toujours pas connu et la direction du club est en pourparler avec plusieurs techniciens, mais il semble que le Français Alain Michel est le mieux indiqué pour succéder à Abdelkader Amrani à la barre technique des Crabes. Après une première liste qui contenait près de dix noms d’entraîneurs, la direction Béjaouie semble avoir fait une première sélection et seuls les noms de Abdelkrim Bira, Kamel Mouassa et Alain Michel sont toujours cochés dans le calepin des officiels du MOB. Les dirigeants sont toujours en contacts avec ses trois techniciens mais rien n’a été décidé officiellement, a-t-on apprit d’une source proche du club. Mais, selon la même source, l’entraîneur Alain Michel serait en pôle position et semble correspondre au profil recherché par les dirigeants. L’ex-entraîneur du MCA, du CRB et de la JSMB pourrait bien atterrir, dans les prochaines heures à Béjaïa, une ville qu’il connaît assez bien et qu’il a toujours admiré, pour concrétiser sa venue.

Amine Kaci

0