Par DDK | 8 Mai 2016 | 1962 lecture(s)

Coupe de la CAF 8e de finale « Bis » aller MOB 0-ES Tunis 0

Rien n’est encore perdu pour les Crabes

Reversés en coupe de la CAF après son élimination par le Zamalek d’Egypte en ligue des champions d’Afrique, les Béjaouis du MOB ont renoué avec la compétition africaine, avec ce match aller des 8e de finale « Bis » et ce dans le but de se qualifier à la phase des poules.

L’adversaire du jour avait pour nom l’ES Tunis un habitué des compétitions africaines et qui a déjà gagné plusieurs titres continentaux par le passé. Cette rencontre aller disputée au stade de l’unité maghrébine devant un stade archi comble des Crabes venus soutenir leurs favoris, a été d’un bon niveau et surtout d’un engagement physique de part et d’autre et au finish le MOB a été tenu en échec en faisant 0 à 0 face à cette équipe expérimentée de l’ES Tunis qui n’a pas démérité. Des Tunisiens très agressifs ont su comment fermé les espaces dès l’entame de la partie et ce malgré cette belle occasion procurée par Yaya qui sert Belkacemi, mais un défenseur revient in-extrémis pour dégager le cuir en corner, et ce suite à une passe en profondeur du métronome capitaine Zoheir Zerdab. Même les joueurs de l’Espérance Tunis ont failli marquer n’était cette belle parade et cette claquette de Rahmani. Vers la fin du premier half, l’arbitre aurait pu siffler un penalty pour le MOB suite au fauchage de Zerdab dans la surface de vérité, mais en vain. Après la pause citron, les poulains d’Abdelkader Amrani sont revenus sur le terrain avec la ferme intention, de trouver la faille et le chemin des filets. N’Doye a essayé de tromper la vigilance des défenseurs de l’EST mais sans réussite, et c’est le cas pour Zerdab, mais encore une fois pas de succès au grand dam des Crabes. Ces derniers se lèvent comme un seul homme et poussent leurs favoris pour se transcender et se surpasser. Sur un débordement de Belkacemi, ce dernier a failli provoquer un penalty et un défenseur de l’EST dégage en catastrophe en corner à la 72’. Sur l’action qui suit, Zerdab contrôle le cuir de la poitrine et enchaîne avec un tir mais le gardien tunisois à la parade. Les espérantistes ont raté une occasion en or à la 76’ par l’entremise de Jouini Haithem. Sentant le danger venir, les camarades de Mebarakou, essayent de reprendre le match en main dans le dernier quart d’heure. Le coach Amrani opère deux changements avec l’incorporation de Salhi et Athmani. Le rentrant Athmani sur un centre en retrait bien enveloppé, a failli ouvrir la marquer à la 86’, n’était ce sauvetage du gardien de l’EST qui dévier le cuir en corner. Les dernières minutes de la partie n’ont rien changé au score, puisque la partie s’achève sur un 0 à 0 entre les deux équipes. Un nul équitable entre le MO Béjaia et l’ES Tunis, en attendant la manche retour à Tunis, pour connaitre l’équipe qui va se qualifier à la phase des poules de cette coupe de la confédération africaine de football. Mais les Mobistes auraient pu prétendre à la victoire, pour aborder le match retour avec beaucoup plus de confiance et d’assurance, mais en vain.

A.M.

0