Par DDK | 20 Mars 2017 | 866 lecture(s)

RAHMOUNI, coach

«Cette qualification libèrera l’équipe»

Le coach Mourad Rahmouni était très heureux pas la qualification de son équipe en coupe de la CAF face a l’Étoile du Congo.

«L’équipe a réussi une victoire difficile mais très précieuse qui nous permettra de passer au prochain tour. C’est une belle chose pour le moral du groupe. Cette victoire libérera les joueurs pour les prochains rendez-vous. Le meilleur est à venir», a estimé Rahmouni.

«Voilà pourquoi j’ai laissé Berchiche sur le banc»

Concernant la non-titularisation de Berchiche, le coach kabyle était catégorique : «Berchiche ne s’est pas entrainé avec l’équipe pendant deux séances, pour cela j’ai décidé de le laisser sur le banc lors de ce match», a expliqué l’intervenant.

«Je suis satisfait du rendement de Guemroud et Tizi Bouali»

Questionné sur la production des deux jeunes Guemroud et Tizi Bouali, le coach Rahmouni n’a pas caché sa grande satisfaction : «Certains titulaires sont en mi-forme en cette période. Alors j’ai donné une chance à d’autres joueurs et aujourd’hui j’ai une idée sur les capacités de chaque élément. Concernant Guemroud, je ne le connaissais pas avant. Cependant, il a prouvé qu’il a de grandes qualités. Je dirai même qu’il a sa place de titulaire dans cette équipe. Pour Tizi Bouali, c’est un jeune talentueux. Il aura un grand avenir devant lui», a estimé le coach kabyle.

«La coupe de la CAF n’est pas un objectif mais…»

Au sujet de la coupe de la CAF, Rahmouni s’est contenté de dire : «Cette coupe n’est pas un objectif pour nous mais l’appétit vient en mangeant».

«On doit réussir un bon résultat face au MCA»

Concernant le match face au MCA qui se jouera samedi après-midi, Rahmouni a affirmé que son équipe doit revenir avec un bon résultat : «Après cette qualification en coupe de la CAF, on préparera le match face au MCA dans de très bonnes conditions. On doit réussir un bon résultat car on n’a pas le droit à l’erreur vu notre position au classement général», a conclu Rahmouni son intervention.

M. L.

0