Par DDK | 19 Juin 2017 | 908 lecture(s)

MO BÉJAÏA Joueurs sous contrats

La direction entame les négociations

Depuis jeudi passé, le bureau du président du conseil de gestion du MOB est le théâtre, chaque soir, de négociations entre Mustapha Rezki et certains joueurs sous contrats, pour trouver un terrain d’entente à une libération à l’amiable ou à un prolongement de contrats. Les joueurs concernés par ces rounds de négociations sont Bouchema, Boulemdais, Boucherit, Benali, Hamzaoui, Khadir et d’autres seront convoqués à tour de rôle. Certains joueurs ne veulent pas entendre parler de résiliation avant d’avoir encaissé la totalité de leur argent, du fait que c’est la direction qui veut se séparer d’eux alors que d’autres, sous contrats, ne veulent pas prolonger avant une revalorisation de leur salaire et veulent être estimés à leur juste valeur. Des situations qui demandent un peu plus de temps de pourparlers entre les deux parties, et certains doivent encore s’attabler une seconde fois pour trouver une issue à leur situation.

La liste des joueurs à libérer

La direction du MOB a établi la liste des joueurs à libérer et sera rendue publique une fois les négociations avec eux achevées. D’après une source proche des affaires du club, cette liste comprend une dizaine de joueurs et concerne ceux dont le rendement n’a pas été satisfaisant dans les trois compartiments et sera annoncée une fois un terrain d’entente est trouvé pour se séparer à l’amiable, pour les sous-contrats. Concernant la fin de contrats, le problème ne se pose pas, car il suffit juste de régler la situation financière des joueurs.

5 jeunes espoirs seront promus

La direction du MOB veut donner plus de considération pour ses jeunes formés au club, en préparant 5 contrats professionnels que 5 joueurs de la catégorie U21 vont signer incessamment. Il s’agit de Bordjah, Aggar, Benboulaid, Touati et Benamara. Ces éléments ont donné satisfaction lors des derniers matchs joués avec les seniors, chose qui a poussé les dirigeants à leur faire signer des contrats pour les garder dans l’ossature, car ils sont l’avenir du club.

Bouakaz Moez attendu à Béjaïa

Le technicien tunisien du RCR, Moez Bouakaz, est attendu à Béjaïa dans les prochaines heures pour entamer les négociations avec la direction qui souhaite l’enrôler pour la saison prochaine. Bouakaz n’est pas le seul entraîneur contacté, mais il fait partie d’un trio de techniciens que les membres du conseil de gestion ont inscrit sur leur calepin. En plus de lui, il y a Ighil Meziane et Neghiz.

Z. H.

0