Par DDK | 17 Juillet 2017 | 777 lecture(s)

JUDO Espoirs filles

L’AS Aït Mesbah vice-championne d’Algérie

Une semaine après avoir arraché le titre de vice-championne par équipe dans la catégorie minimes filles, l’AS Aït Mesbah s’est, de nouveau, illustrée de fort belle manière avant-hier dans la catégorie espoirs filles, lors des championnats de judo qui se sont déroulés à la salle omnisport de Birtouta (Alger).

En effet, les jeunes panthères d’Ath Douala ont récidivé en s’adjugeant, à leur tour, le titre de vice-championne d’Algérie par équipe. Une consécration plus que méritée pour les demoiselles de fer d’Ait Mesbah qui s’étaient pourtant présentées avec quatre athlètes seulement au lieu de cinq dans l’équipe. Une défection qui n’a pas pesé sur le rendement des judokates kabyles qui ont fait le plein avant de s’incliner en finale. Aussi en dépit du manque de moyens, notamment financiers, l’AS Ait Mesbah qui n’a reçu, selon des indiscrétions, aucune aide cette année, a su relever, contre vent et marée, le défi en représentant encore une fois dignement le judo kabyle lors de ces championnats d’Algérie. Une compétition qui a réuni toute la crème du Tatami national et des équipes des plus huppés sur le plan des moyens, à l’image de l’USM Alger, le MC Alger pour ne citer que celles-ci. L’association d’Ait Mesbah qui compte un palmarès des plus étoffés dans la discipline, que ce soit sur le plan national qu’international, est devenue en l’espace de quelques années une véritable école. Un vivier de talent qui constitue un réservoir pour la sélection nationale. Dirigée par une jeune équipe, à sa tête le président Kamel Harim, cette association sportive devenue, il faut le dire, une des fiertés du sport au niveau de la wilaya, mérite une attention particulière de la part des responsables locaux qui doivent s’impliquer davantage dans la prise en charge, afin de permettre à ces jeunes athlètes d’aller de l’avant, à commencer par subjuguer lors de la prochaine compétition. La coupe d’Algérie est prévue à Oran le 21 juillet prochain et la formation d’Ait Mesbah participera à cette compétition avec plusieurs catégories d’âges. Pour rappel, les cadettes de cette association sont détentrices du trophée. Un sacre qu’ils avaient décroché, haut la main, la saison dernière au niveau de la salle omnisports du 1er novembre de Tizi-Ouzou. Aujourd’hui, de nombreux observateurs s’accordent à dire qu’avec un minimum de moyens, cette association du village d’Ait Mesbah, dans la commune de Béni Douala, pourra bousculer la hiérarchie algéroise et leurs moyens colossaux. La wilaya de Tizi-Ouzou a toujours été honorée en s’offrant une grosse part des trophées mis en jeu. Pour Rappel, les juniors filles de Tizi N’Tleta ont été sacrées championnes d’Algérie lors de ces championnats d’Algérie 2016-2017, sans compter le nombre important de médailles en argent et en bronze arrachées lors de ces joutes que ce soit par équipe ou en individuel, par des athlètes des autres associations de la région de Tizi-Ouzou.

S. Klari

0