Par DDK | 7 Décembre 2017 | 458 lecture(s)

HOUARI FERHANI, défenseur

«Tout pour se racheter»

Pour l’arrière gauche de la JSK, Houari Ferhani, son équipe prépare convenablement la prochaine rencontre face à l’USMA qui se jouera demain après-midi. Tout en avouant que le match sera difficile, le joueur affirme que son club cherchera un bon résultat lors de cette rencontre pour se racheter.

La Dépêche de Kabylie : Comment se déroule la préparation pour ce classico face à l’USMA ?
Houari Ferhani :
La préparation se déroule dans de bonnes conditions. Nous sommes concentrés sur notre sujet, car on veut réussir un bon résultat. C’est un rendez-vous très important pour nous et notre seul objectif est de bien le négocier.

Après la défaite face au CSC, un bon résultat est obligatoire face à l’USMA, n’est-ce pas ?
Il faut tout faire pour se racheter lors de ce match face à l’USMA. Certes, notre mission sera difficile face à une équipe qui est revenue en force lors des derniers matchs, toutefois on jouera nos chances à fond en cherchant un résultat positif lors de ce déplacement. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et on ne lésinera pas sur les efforts pour réussir une belle opération.

Sur le plan physique, comment vous sentez-vous vu que vous souffrez d’une blessure ?
Je me sens beaucoup mieux et je veux prendre part à ce rendez-vous. C’est une rencontre très importante pour l’équipe.

La direction vous a préposé de prolonger votre contrat. Avez-vous pris une décision ?
C’est vrai que les dirigeants veulent que je renouvelle à la JSK, cependant je trancherai sur cette question au moment opportun. Si je trouve un terrain d’entente avec les responsables kabyles, je rempilerai à la JSK sans aucun problème. Tout sera clair prochainement.

Qu’avez-vous à dire à vos supporters qui sont déçus après la défaite face au CSC ?
On comprend parfaitement ce qu’ils ressentent et on leur demande pardon pour ce faux pas. On fera le maximum pour réussir un bon résultat face à l’USMA pour leur rendre le sourire. Je leur demande de continuer à nous soutenir et inch’Allah on ne les décevra pas.

Entretien réalisé par Mustapha Larfi

0