Par DDK | 11 Janvier 2018 | 2024 lecture(s)

Mécontent de ses conditions de travail

Bourzag claque la porte

Le préparateur physique de la JS Kabylie, Wahib Bourzag, a décidé de démissionner de son poste dans la journée d’hier. N’ayant pas touché le moindre sou depuis deux mois, le concerné a décidé de jeter l’éponge. Selon notre source, Bourzag avait fait part de ses réclamations à Zouaoui et Madjène, mais sa situation n’a pas changé. Il devait rencontrer les dirigeants kabyles dans la soirée d’hier pour leur remettre sa démission. Joint par nos soins, il a affirmé qu’il ne fait plus partie du staff technique : «Je vous affirme que je ne suis plus le préparateur physique de l’équipe. J’ai rejoint la JSK avec ma bonne foi, d’ailleurs je n’ai touché aucune avance. Cependant, les conditions de travail mises à ma disposition sont difficiles. Pour cela, j’ai décidé de me retirer. Je pars avec la conscience tranquille, car je n’ai jamais lésiné sur les efforts pour servir la JSK», a-t-il déclaré.

M. L.

0