Par DDK | 14 Janvier 2018 | 5348 lecture(s)

JS KABYLIE Les premiers changements de Chérif Mellal

Doudène c’est fini Saâdi commence lundi

Comme prévu, le futur président de la JSK, Cherif Mellal, a rencontré, vendredi soir, l’ex-défenseur international Essaïd Belkalem.

Voulant recruter l’enfant de Mekla pour intégrer les rangs de la JSK afin de renforcer le compartiment défensif de son équipe, Cherif Mellal n’a cependant pas trouvé un accord avec Belkalem. Selon une source fiable, le nouveau boss de la JSK a proposé un salaire de 200 millions pour l’ex-défenseur international. Selon la même source, le futur président de la JSK estimait que c’était une belle offre vu que l’enfant de Mekla n’a pas joué depuis quelques mois. Néanmoins, cette proposition ne convenait pas à Belkalem qui aurait demandé une mensualité de 300 millions. Ainsi, les deux hommes n’ont pas conclu d’accord, de ce fait la JSK n’a pas concrétisé avec le joueur. Il devait néanmoins rediscuter encore avec les dirigeants hier soir après les avoir rencontré à nouveau dans la matinée ou il aurait parlé de sa méforme physique vu qu’il n’a pas joué depuis plusieurs mois. Donc ne pouvant être prêt dans l’immédiat. Sur un autre plan, l’USMA serait rentré en lice pour le convaincre à signer aussi. Les responsables usmistes auraient même fait une proposition au joueur qui doit maintenant trancher.

La piste Guitoune réactivée

Après l’échec des premières négociations avec Belkalem, Cherif Mellal a opté pour le plan B à savoir, faire appel aux services du défenseur de Tadjenanet, Ali Guittoune. Selon une source fiable, Cherif Mellal a appelé Guitoune dans la soirée d’avant-hier. Informé sur sa situation avec le DRBT par Guitoune, Cherif Mellal lui aurait promis de lui ramener sa lettre de libération. Juste après sa discussion avec le joueur, Cherif Mellal a pris attache avec le président du DRB Tadjenanet pour négocier la lettre de libération du joueur. Ainsi, le futur président de la JSK compte faire de son mieux pour boucler le recrutement dans le but de renforcer la JSK.

Belkalem hésitant !

Le manager général de la JSK Karim Doudane ne fera pas parti de l’équipe de Cherif Mellal qui sera nommé officiellement président de la JSK le 25 du mois en cours. C’est ce qu’on croit savoir d’une source autorisée. Selon toujours notre source, Doudane aurait pris la décision de partir après l’AGEX de mercredi passé qui a désigné Nassim Banabdarahmane président intérimaire en attendant que Cherif Mellal prennent les commande d’ici quelques jours. Doudane aurait même pris attache avec certains joueurs pour les informer qu’il ne sera plus manager général de la JSK.

Saâdi sera épaulé par Bourzag

Le nouvel entraineur de la JSK Nouredine Saadi prendra officiellement ses fonctions demain à l’occasion de la séance de la reprise. Désigné à la barre technique kabyle, l’ex-sélectionneur national était au stade hier où il a supervisé sa nouvelle équipe la JSK. Il sera épaulé par Bourzag qui est revenu à de meilleurs sentiments. Ayant décidé de démissionner mercredi dernier, Bourzag est revenu sur sa décision après discussions avec Cherif Mellal.

M. L.

5.00