Par DDK | 13 Février 2018 | 638 lecture(s)

Ligue des champions d’Afrique Tour préliminaire

Fortunes diverses pour le MCA et l’ESS

Les deux représentants algériens en Ligue des champions d’Afrique, à savoir l’ES Sétif et le MC Alger ont connu des fortunes diverses pour leur entame dans cette prestigieuse compétition continentale. L’ES Sétif a largement battu le Real Bangui (Centrafrique) 6 buts à 0 , avant-hier soir au stade du stade du 8-Mai 1945 , à l’issue du match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions africaine nourrissant l’ambition de se mettre à l’abri avant le match retour et un périlleux déplacement en Centrafrique. L’équipe sétifienne a débuté la rencontre pied au plancher, imposant son rythme au real Bangui. Les co-équipiers de Ziti auraient d’ailleurs pu ouvrir la marque dès la 7’ lorsque Hadouche, parfaitement mis sur orbite par Nadji, ne parvint pas à tromper le gardien Koinda Ouangolo. Deux minutes plus tard c’était au tour de Hadouche de servir Nadji qui a vu son heading passer à quelques centimètres du poteaux droit d’ Ouangolo. Continuant sur ce même état d’esprit, les Sétifiens ont obtenu un pénalty à la 11 minute à la suite d’une faute de Gael Confidance sur Nessakh , un penalty que Hadouche a transformé sans trembler. Après l’ouverture du score le match est légèrement tombé en intensité, les champions d’Algérie en titre aurait pu corsé le score à plusieurs reprises, Rebai23’ Djahnit (30) , Bedrane (37) . Revenus des vestiaires avec la ferme volonté de rectifier les maladresses offensive de la première période, L’ESS n’aura attendu que quelques minutes pour faire le break par l’intermédiaire de Zakaria Hadouche 57’ qui a conclu un magnifique mouvement collectif. Deux minutes plus tard c’était au tour d’Akram Djahnit 59’ de venir inscrire son nom au tableau d’affichage avant que Hadouche ne réalise un coup de chapeau en reprenant victorieusement le centre de Benayada 75’. Complètement dépassée dans le jeu, l’équipe du Real Bangui finira par encaisser deux autres buts de Rebai 79’ et Djahnit 88’. Seule ombre au tableau, la sortie sur civière de Rachid Nadji à la 26’ qui manquera probablement les prochaines échéances qui attendent son équipe. Pour sa part, le MC Alger, deuxième représentant algérien à cette prestigieuse compétition a raté sa sortie en s’inclinant avant-hier devant l'AS Otoho du Congo sur le score de 2 à 0 en match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions d'Afrique de football, disputé au stade Marien-Ngouabi d'Owando (nord de Brazzaville). Les buts de la rencontre ont été inscrits par Sissi (61e) et Obassi (78e) pour Otoho. Le match retour que les algérois devront remporter par au moins trois buts d’écart pour assurer leur qualification au prochain tour, aura lieu le mercredi 21 février au stade du 5-juillet à Alger à partir de 19h00.

R. S.

0