Par DDK | 13 Mars 2018 | 957 lecture(s)

MO BÉJAÏA - Alors que la préparation du RCR se poursuit

Les Crabes refusent de jouer samedi

Le MOB poursuit sa préparation pour le prochain match contre le RCR, programmé pour samedi prochain à Relizane (16 heures), afin de rentrer avec le meilleur résultat possible qui maintiendrait le club au sommet de la pyramide.

Lors de la reprise, le coach Bouarata a beaucoup discuté avec les joueurs pour les inciter à oublier rapidement le dernier match contre le WAT et ne penser qu’à celui du RCR qui revêt une grande importance, les deux clubs ayant le même objectif, à savoir l’accession en Ligue 1. Même si le RCR est en retard côté comptable par rapport au trio de tête (33 points contre 42 pour le MOB), les Béjaouis doivent prendre très au sérieux leur adversaire du jour pour éviter toute mauvaise surprise, surtout que le RCR jouera sa dernière carte contre le MOB, pour espérer décrocher une victoire qui le remettrait en course pour l’une des trois places ouvrant le droit à la montée. Côté effectif, ce match verra le retour de Bouledieb et Herida, qui ont purgé leurs suspensions, ainsi que de certains blessés, à l’image de Rahal et Salhi. Une aubaine pour le coach qui aura là un large choix dans la composition du onze rentrant. Concernant la programmation de la LFP, qui a prévu le choc de cette journée (RCR -MOB) pour ce samedi à 16 heures, la direction des Crabes a officiellement saisi cette instance, avant-hier, lui demandant d'avancer cette empoignade au vendredi, à l'instar des autres rencontres de la journée. A ce propos, Mustapha Rezki dira : «Il est hors de question de décaler notre match. On ne peut pas accepter cette programmation qui risque de détruire tout ce que nous avons bâti, car nous avons déjà fait les frais d’un tel décalage face au MC El-Eulma lors duquel nos joueurs étaient sous une énorme pression, ayant déjà eu connaissance des résultats la veille. On n’acceptera pas que ce scénario se réédite, notamment en cette période de fin de championnat où la course pour l’accession devient de plus en plus rude. Les points pèseront lourd et nous souhaitons que l'éthique sportive soit respectée et que la compétition soit loyale. C'est pour cela que nous refusons catégoriquement de jouer samedi, la Ligue de football professionnel doit revoir sa programmation. On jouera vendredi au même titre que les autres». Avant de conclure : «On a saisi officiellement la LFP et c’est notre droit de refuser cette programmation. En cas de réponse défavorable, le MOB sera dans l’obligation de boycotter cette rencontre».

Z. H.

0