Par DDK | 16 Avril 2018 | 1610 lecture(s)

JSM Béjaïa Mounir Zeghdoud, à propos de la déroute face au MCEE (4 - 1)

«Je n’en reviens pas !»

Contre toute attente, la JSM Béjaïa (3e, 46 points) qui se devait pourtant de se racheter de son dernier revers à domicile contre le voisin du MOB, avait, au contraire, concédé une déculottée avant-hier au stade d’El Eulma face au MCEE local (4 - 1) pour le compte de la 26e journée du championnat. Une autre défaite pour le moins sévère qui est venue surtout semer le doute au sein de l’équipe qui s’expose désormais plus que jamais à la menace des autres concurrents, à l’image de l’ASO notamment qui n’est qu’à deux unités du podium. Pour revenir à la rencontre proprement dite face au Babya, force est de reconnaitre que tout avait pourtant bien commencé pour les protégés de Mounir Zeghdoud qui avaient pris les choses en main dès le début de la partie pour parvenir fort logiquement à terminer le premier half à leur avantage suite à un joli but inscrit par le revenant Hamza Ouanes (14’). Néanmoins, la physionomie de la seconde période de jeu sera toute autre et ce sont les locaux qui parviendront à renverser la vapeur en réussissant à assommer la défense Béjaouie par quatre fois pour remporter au final une large victoire qui leur a permis de respirer. Du côté Béjaoui, c’était la consternation dans les gradins, chez les quelques dizaines de supporters du club qui ont effectué le déplacement pour soutenir leur équipe favorite. Idem pour le coach en chef, Mounir Zeghdoud, qui n’arrivait pas à s’expliquer ce fiasco subi par son team en déclarant notamment en fin de partie : «Je suis très abasourdi car ce scénario était complètement inattendu pour moi. Sur ce, je déplore aussi le fait qu’on ait commis les mêmes bévues qui nous ont coutés cette défaite et c’est tout à fait inadmissible d’autant que nous avons bien préparé ce match et loin de la pression», a-t-il déploré. Cela dit, on a eu beau évoquer des pressions et des intimidations dans le camp de la JSMB de la part de pseudo supporters locaux qui auraient menacé physiquement les joueurs entre les deux mi-temps. Mais fallait-il aussi prendre toutes ses dispositions pour s’en prémunir sachant que le MCEE joue sa survie et que pareilles mésaventures ne sont pas à exclure dans les stades en cette fin de saison. En tout état de cause, tout n’est pas encore perdu pour les Vert et Rouge qui préservent leur place sur le podium et qui disposent surtout d’un calendrier plus ou moins favorable pour les quatre dernières rencontres du championnat, lesquels recevront l’ABS et le GCM et rendront visite au CABBA et le WAT. Pour cela, il est grand temps pour la grande famille de la JSMB de s’unir autour de son équipe et la soutenir dans ces moments décisifs pour l’accession en Ligue 1. Pour cela, il va falloir vite ranger de côté cette débâcle contre le MCEE pour préparer dans le calme et la sérénité le prochain match à domicile face à l’ABS afin de renouer vite avec le succès et retrouver la confiance.
B. Ouari

0