Par DDK | 13 Juin 2018 | 1248 lecture(s)

MO BÉJAÏA - Il a signé, hier, un contrat de deux saisons

Alain Michel nouvel entraîneur

Le MOB a jeté son dévolu sur le technicien français Alain Michel, pour prendre la barre technique des Vert et Noir. Et comme annoncé dans notre édition d’hier, la direction du MO Béjaïa, en coordination avec le directeur sportif, Rachid Malek, a fait son choix quant au successeur d’Azzedine Aït Djoudi. Celui-ci s’est donc porté sur le Français Alain Michel, un entraîneur au long vécu qui connaît parfaitement le football algérien pour avoir drivé plusieurs équipes ces dernières saisons, à l’exemple de la JSMB, le MCA, le CRB et le NAHD. A noter que le Français s’est déplacé en personne à Béjaïa, pour entamer les négociations avec les dirigeants béjaouis avec lesquels il s’est attablé dans la soirée d’avant-hier. Les deux parties se sont entendues sur tous les volets, notamment sur l’objectif du club la saison prochaine, la durée du contrat et les moyens qui seront mis par la direction pour concrétiser l’objectif tracé. Ainsi donc, après ce premier round de négociation, une dernière rencontre a eu lieu hier pour régler les petits détails, avant la signature du contrat pour une durée de deux saisons, qui a eu lieu en début d’après-midi au niveau du siège du MOB. Par ailleurs, au volet recrutement, d’après une source proche des affaires du club, Alain Michel a demandé, après avoir scruté l’effectif et les joueurs recrutés jusqu’à maintenant, un renforcement avec certains éléments d’expérience, dont les noms sont déjà sur son calepin. Concernant le cas Belkacemi, la direction a reçu ce dernier et s’est entretenue avec lui, en répondant à toutes ses exigences, chose qui a poussé l’enfant de Sour-El Ghozlane à accepter de poursuivre l’aventure avec les Crabes. Il devait se rendre au siège du club hier soir, pour parapher son nouveau contrat, qui courra jusqu’à 2020. Après avoir assuré les services de pas moins de sept joueurs, à savoir Amokrane Abdelhakim (ESS), Kadous Ahmed (MCS), Aïbout Sofiane (MCS), Boudoumi Omar Kamel (MCO), Dahar Marouane (CSC), Bouheniche Iliès (USMB) et le Malien Touré Malick (USB), la commission de recrutement est à la recherche d’un gardien pour un éventuel remplacement de Meziane qui, d’après une source, est sur la liste des libérables. La même source a avoué que deux gardiens sont en contacts très avancés avec la direction du MOB. Il s’agit de Boussouf (NAHD) et de Khaïri (ESS). Pour ce qui est de la liste des joueurs à libérer, elle sera confectionnée en concertation avec le nouveau coach. Elle peut comprendre, selon plusieurs sources, une dizaine de joueurs, qui n’ont pas donné satisfaction la saison écoulée. A signaler qu’après le départ du latéral droit, Yacine Salhi, qui a décidé de ne pas renouveler son contrat en préférant signer au CS Constantine, c’est autour du milieu défensif Antar Boucherit de quitter les Crabes en signant officiellement hier après-midi un contrat de deux saisons avec le nouveau promu en Ligue 2 Mobilis, l’USM Annaba, lui qui a été mis sur la liste des libérés par la direction du MOB.

Z. H.

0