Par DDK | 11 Juillet 2018 | 951 lecture(s)

JSB Amizour

L’accession comme objectif

Le deuxième club de la ville d’Amizour, la Jeunesse sportive Baladiate Amizour, présidé par Benouaret Ramdane, avait rétrogradé en division Pré-honneur à la fin de l’exercice 2015/2016, avant de réussir, la saison suivante, à faire soin grand retour en division Honneur. Un palier où les Vert et Blanc ont joué l’accession en Régionale 2, se mesurant à d’autres équipes qui avaient le même objectif. Ce groupe a été, néanmoins, dominé par le Racing Club de Seddouk, qui a terminé champion, décrochant, par la même occasion, l’unique ticket donnant droit au palier supérieur. Il faut rappeler que le Soummam Sport de Sidi-Aïch (SSSA) et le Chabab Riadhi Baladiate Aokas (CRBA) n’avaient pas démérité, ayant été auteurs d’un parcours honorables, bien qu’ils aient cédé lors des dernières rencontres. Les gars du CRBA avaient achevé l’exercice passé à la 2e place avec 58 points, soit à 13 points du premier (71), et ceux du Sahel à la 3e place, avec 52 unités dans leur besace. Quant à la JSB Amizour, elle était scotchée à la 4e marche du classement, avec un total 45 points, soit la moitié des 90 mis en jeu. L’attaque avait terminé à la 3e place avec 50 buts inscrits, contre 71 pour Sidi-Aïch et 69 pour Seddouk. Aussi, la défense des gars d’Amizour avait été sacrée 4e meilleure du championnat, avec 29 buts encaissés. Selon l’entourage du club, ce dernier aurait pu prétendre à mieux, n’étaient les points cédés à domicile. Il faut dire que pour jouer la carte de l’accession, chaque club est dans l’obligation de ramener le maximum de points en dehors de ses bases, en faisant le plein à domicile. La direction du club remet donc son objectif à la saison prochaine, lors de laquelle elle compte donner la chance à des joueurs du cru (juniors), pour mener le bateau vert et blanc à bon port.
M. R.

0