Par DDK | 2 Septembre 2018 | 1397 lecture(s)

JSM Béjaïa - Mustapha Biskri revient sur la défaite face à l’USMAn (2 - 0)

«L’arbitre nous a lésés»

Les joueurs de la JSMB, qui avaient à cœur d’effacer le récent semi-échec (0 - 0) concédé à domicile contre l’ASMO, ont une nouvelle fois déçu leurs nombreux supporters en s’inclinant avant-hier sur le terrain de l’USM Annaba sur le score de 2 à 0 grâce à deux buts inscrits en seconde période de jeu par les deux vétérans, Adel Maiza (57’) et Abdelmalek Ziaya (71’). Cela dit, et en dépit de quelques erreurs d’arbitrage ayant grandement influé sur le résultat final de la rencontre (dixit le coach Mustapha Biskri), il n’en demeure pas moins que les Béjaouis sont loin d’atteindre le rythme souhaité en ce début de saison. Autrement dit, malgré les quelques changements opérés par le coach dans le onze de départ, avec notamment le retour du duo Ghanem et Khezri et la titularisation pour la première fois de la saison du portier Nafaa Alloui, les gars de la Soummam ont montré des signes inquiétants dans leurs différents compartiments. Les camarades de Koceila Berchiche qui ont commis des erreurs fatales en défense, ne se sont pas non plus montrés dangereux en attaque pour réussir à tout le moins à réduire la marque devant une défense adverse bien menée par le capitaine Bônois, Adel Maiza. C’est dira qu’un grand chantier attend aussi le staff technique pour assoir la cohésion nécessaire au sein d’une équipe remaniée à plus de 50% à l’intersaison. Commentant le résultat final de cette énième sortie de son équipe face au nouveau promu, l’entraîneur béjaoui, Mustapha Biskri, a déclaré en substance : «Je suis bien évidemment déçu par la tournure prise par les événements alors qu’on était venu à Annaba avec la ferme volonté de réaliser un résultat positif. Toutefois, même si j’admets qu’on a commis des erreurs en défense ayant permis à l’adversaire de prendre de l’avantage, on ne peut aucunement occulter le fait que le directeur de jeu a fait surtout des siennes en nous lésant de manière flagrante au profit de l’équipe locale qui ne pouvait espérer mieux. Désormais, il va falloir vite oublier cet échec et nous remettre en cause afin d’espérer atteindre le niveau escompté lors des prochaines rencontres du championnat. Je demande, enfin, à nos supporters de se montrer patients avec cette équipe sachant qu’on est seulement en début de saison.»

B. Ouari

0